VIDEO. Météo: Un mois de mai vraiment pourri

PLUIE Il est tombé, par endroits, un mois de précipitations en 24 heures…

Thomas Lemoine

— 

Des records de précipitations enregistrés au mois de mai à Paris
Des records de précipitations enregistrés au mois de mai à Paris — Xavier Francolon/SIPA

Les fortes pluies des derniers jours, essentiellement sur un grand quart nord-est de la France, ont fini de convaincre les derniers optimistes : le mois de mai fut vraiment un mois tout pourri.

De la grêle, de la neige, des records de précipitations accompagnés de fortes variations de températures, la météo semble avoir complètement perdu le fil des saisons.

Rassurons-nous tout de même, si la situation est inhabituelle, elle n’est pas exceptionnelle selon Louis Bodin, monsieur météo sur RTL et « on pourrait avoir une première décade de mois de juin plutôt belle », indique Régis Crepet de La Chaîne Météo.