Le Bon Coin: L’escroc loue une maison qui ne lui appartient pas

WEB L’arnaqueur a fait établir un passeport et ouvrir des comptes bancaires au nom de sa victime…

20 Minutes avec agence

— 

Capture d'écran du site internet Le Bon  Coin.
Capture d'écran du site internet Le Bon Coin. — leboncoin.fr

La maison d’Ivan Alquier à Mimizan (Landes) a été mise en location à la semaine sur Le Bon Coin. Rien d’anormal, surtout pour une région aussi touristique.

Mais voilà, l’agriculteur n’a jamais passé cette petite annonce. Un escroc a en effet repéré la proposition de location, déposée sur un autre site, et en a subtilisé les détails et photos pour poster une fausse annonce sur Le Bon Coin.

Un faux passeport au nom de la victime

Le Mimizannais a également appris que l’escroc dont il est victime avait envoyé une photocopie d’un faux passeport à son nom pour rassurer les locataires, raconte France Bleu.

Le voleur leur avait également demandé de virer les acomptes ou les loyers (1.200 euros par semaine) sur l’un des cinq comptes ouverts en Espagne au nom du Landais.

Plainte contre X pour escroquerie et usurpation d’identité

Le malheureux propriétaire a porté plainte contre X pour escroquerie et usurpation d’identité et envisage de se retourner contre Le Bon Coin, qui « ne prévient pas les personnes qui ont répondu à ces annonces frauduleuses ».

En attendant, il redoute la période estivale et l’arrivée des locataires « avec entre leurs mains une attestation comme quoi ils ont payé la location ». Le Landais estime en effet que son bien a pu être loué « à 30 clients différents sur une même période ».