VIDEO. Loi Travail: François Hollande assure qu'il «tiendra bon»

SOCIETE A deux semaines de l'Euro, hors de question pour les syndicats d'abandonner leur combat, bien au contraire...

20 Minutes avec AFP

— 

Des syndicalistes de la CGT bloquent l'entrée à la zone industrielle de Vitrolles le 26 mai 2016
Des syndicalistes de la CGT bloquent l'entrée à la zone industrielle de Vitrolles le 26 mai 2016 — BORIS HORVAT AFP

Au lendemain d’une nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail, l’intersyndicale a appelé à « amplifier les mobilisations » dans un communiqué publié dans la nuit de jeudi à vendredi.

« Les organisations appellent à poursuivre et amplifier les mobilisations », notamment « en multipliant et en soutenant les actions décidées par les salarié-es en assemblées générales, y compris reconductibles », a écrit l’intersyndicale CGT, FO, Solidaires, FSU, Unef, Fidl, UNL, au soir de la 8e journée d’actions ayant vu près de 300.000 personnes défiler dans le pays selon la CGT, 153.000, selon les autorités.

« Je pense que c’est une bonne réforme »

Depuis le Japon, où il participe au G7, le chef de l’Etat a répondu aux contestataires dans la foulée, assurant : « Je tiendrai bon parce que je pense que c’est une bonne réforme ». « Notre premier devoir, c’est de tout faire pour approvisionner en carburant les consommateurs, pour permettre le transport de tous et d’assurer le bon fonctionnement de l’économie ». Il s’en est aussi pris à la CGT, sans la citer : « On ne peut pas accepter qu’une centrale dise ce qu’est la loi et ce que n’est pas la loi », d’autant qu’elle n’est pas votée, et qu’assure-t-il, les discussions se poursuivent au Sénat.

L’Euro dans le viseur ?

A un peu plus de deux semaines de l’Euro de football et face aux risques pour l’économie, le Premier ministre, Manuel Valls, a jugé jeudi « inacceptable » de « bloquer un pays ».

Cette huitième journée d’action, à l’appel de sept syndicats (CGT-FO-Solidaires-FSU-Unef-Fidl-UNL), a rassemblé à Paris 18.000 à 19.000 personnes selon la police, 100.000 selon les organisateurs.