Loi travail: Philippe Martinez (CGT) appelle à «une généralisation des grèves partout en France»

SOCIAL Le secrétaire général de la CGT demande au gouvernement «d'admettre qu'il s'est trompé»...

T.L.G.

— 

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT; lors d'une manifestation contre le projet de loi travail à Paris le 19 mai 2016
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT; lors d'une manifestation contre le projet de loi travail à Paris le 19 mai 2016 — KENZO TRIBOUILLARD AFP

Le bras de fer se durcit. Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a appelé sur BFMTV-RMC à « une généralisation des grèves partout en France », ajoutant : « Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout pour le retrait du projet de loi Travail ». Le syndicaliste demande au gouvernement « d’admettre qu’il s’est trompé ».

Quelques minutes plus tôt, sur Europe 1, Manuel Valls a exclu tout retrait du texte. « La CGT est dans une impasse. L’impasse n’est jamais le bon chemin qu’il faut prendre. Le seul chemin possible c’est celui de la responsabilité et du dialogue », a indiqué le Premier ministre.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Pénurie de carburant: Fos-sur-mer débloqué par la police...

Valls « joue à un jeu dangereux »

Pour Philippe Martinez, Manuel Valls « joue à un jeu dangereux ». « Depuis plusieurs semaines, nous avons des mobilisations pour que le gouvernement écoute. Il ne nous écoute pas. À l’assemblée, il y a eu refus de débattre, c’est le 49.3 tout de suite. Le gouvernement est autoritaire ». Le secrétaire général de la CGT poursuit : « Le gouvernement tourne le dos à ses engagements, Hollande a dit qu’il serait le président du dialogue social. Il en paie les conséquences ».

Philippe Martinez rappelle que la CGT, elle, est « ouverte au dialogue ». La confédération demande simplement « un autre code du travail ».