La cigarette électronique bientôt interdite sur le lieu de travail

SANTE L’interdiction va bientôt être confirmée par un texte publié au Journal officiel…

H. B.

— 

Une adepte de la cigarette électronique
Une adepte de la cigarette électronique — Joe Raedle Getty

Après la traditionnelle cigarette, c’est l’e-cigarette qui va progressivement être bannie des lieux publics. L’interdiction de vapoter, notamment dans les entreprises et les transports en commun, va bientôt être confirmée par un texte qui sera publié au Journal officiel.

>> A lire aussi : Vers une interdiction de l'e-cigarette dans les bars et restaurants ?

En janvier dernier, la loi santé de Marisol Touraine stipulait déjà que vapoter sur son lieu de travail était interdit, comme l’indique l’article 28 de la loi du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé : « Il est interdit de vapoter dans les lieux de travail fermés et couverts à usage collectifs, les moyens de transport collectif fermés (métro, bus, cars, trains, avions, bateaux, minibus etc.). »

>> A lire aussi : La cigarette électronique «ringardise» le tabac chez les jeunes

Le vapotage ne sera également plus autorisé dans les « établissements scolaires et les établissements destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs ».

Auparavant, il était possible de vapoter n’importe où, sauf si un règlement intérieur l’interdisait.