Bac: Réviser en s’amusant, c'est possible

EDUCATION Différents supports permettent de travailler de manière plus ludique. Mais plutôt en complément de révisions classiques...

Delphine Bancaud

— 

Une élève de terminale révise son bac.
Une élève de terminale révise son bac. — KONRAD K./SIPA

A un peu plus de trois semaines de la première épreuve du bac, les candidats sont dans les starting-blocks pour réviser. Outre les sempiternelles fiches de révisions, beaucoup d’outils sont désormais disponibles pour revoir ses connaissances et s’évaluer de manière plutôt ludique. 20 Minutes en a fait le tour et a glané quelques conseils pour savoir comment les utiliser à bon escient.

>> A lire aussi : Les corrigés des épreuves et les résultats sont sur «20 Minutes»

Les applis de révision spéciales bac

Idéales pour s’occuper intelligemment dans les transports et revoir les principales notions du programme dans plusieurs matières, les applis dédiées au bac se sont multipliées ces dernières années. « Elles sont utiles aux élèves qui ont bien travaillé tout au long de l’année et qui ont déjà balisé le travail de mémorisation des cours. Mais elles doivent être utilisées en complément à des révisions classiques, en fin de journée par exemple. En revanche, elles ne sont pas recommandées aux élèves "diesel"  qui ont peu travaillé pendant l’année et ont un déficit de connaissances », estime Annie Reithmann, professeur de philosophie, spécialiste des méthodes d’apprentissage et auteur d’ouvrages sur la réussite scolaire. Pour faire son choix dans l’offre, il est impératif de vérifier si ces applis ont été conçues par des enseignants.

C’est le cas des 9 applis gratuites «  Objectif Bac », de Nomad Education, qui reprennent les programmes sous forme de mini-cours dans plusieurs matières. En complément, son appli «  Annales Bac », reprend les sujets et les corrigés depuis 2013 pour les séries S, ES, L et STMG. Le candidat peut d’ailleurs s’entraîner à passer les épreuves des années précédentes et même à se mettre en condition réelle d’examen (avec la possibilité de se chronométrer). Un simulateur de résultats est également proposé. Dans la même veine, Digischool propose une appli « Bac 2016 », qui propose 1.000 vidéos et 900 leçons conformes aux programmes des filières L, ES, S, et technologiques. Les professeurs qui l’ont conçu proposent aussi des parcours de révisions aux candidats. Autre appli efficace: MobiBac qui propose aux candidats des filières générales des résumés de cours audio de courte durée (1 à 2 minutes) afin de pouvoir réviser en toutes circonstances. L’appli Afterclasse propose aussi des résumés de cours très didactiques.

>> A lire aussi : Baccalauréat: Cinq règles pour une bonne fiche de révisions

Des quizz pour s’évaluer en douceur

« L’utilisation de ces jeux est recommandé pour ceux qui maîtrisent déjà bien le programme, idéalement la dernière semaine avant l’épreuve. Cela leur permettra de s’entraîner et de dédramatiser l’examen. L’utilisation de ces quizz se prête bien à certaines matières comme l’économie, l’histoire et la géographie », estime Annie Reithmann. Dans ses applis, Nomad éducation propose ainsi des quizz. A chaque réponse, une explication détaillée permet de conforter ses acquis et un simulateur de résultats aide le candidat à évaluer sa note globale. D’autres sites comme Afterclasse, Studyquizz, le Figaro en proposent dans différentes matières et pour de nombreuses séries.

Des Moocs passionnants

Les « Massive Open Online Course », cours en ligne gratuits et ouverts à tous, dispensés par un ou plusieurs professeurs, peuvent permettre aux candidats d’aller plus loin qu’une simple fiche de révision. La célèbre khanacademy propose ainsi sur sa chaîne YouTube des playlists de vidéos pour les révisions en maths pour les candidats des bacs généraux et  technologiques. Avec l’intéret de proposer des exercices qui permettent de suivre le développement du raisonnement mathématiques. Pour les matheux, Texas Instruments propose aussi des tutoriels gratuits sur les fonctions, équations, algorithmes, statistiques et sur la géométrie. Le tout accessible gratuitement depuis leur smartphone, tablette ou ordinateur.

Pour ceux qui veulent s’améliorer en philosophie, Francetveducation diffuse aussi une série de Moocs reprenant des grandes thématiques du programme : comme la société, la justice, l' art,la morale… « Mais plutôt que d’être passif devant un Mooc, je pense qu’il est utile de faire une fiche à partir des infos qu’il développe. Car le propre même de la mémorisation, est bien la répétition », souligne Annie Reithmann.

Des jeux intelligents

« Apprendre une carte, c’est vite rébarbatif, mais s’entraîner à placer les bonnes informations dessus, c’est tout de suite plus amusant et cela peut permettre de mieux les mémoriser », indique Annie Reithmann. C’est que permet le site jeux-geographiques.com. Idem pour les dates historiques. Le site jeux-historiques.com permet au candidat de placer sur une frise les événements importants de l’histoire du XXe siècle. Un bon moyen de s’encrer les dates dans la tête. 

Dans les nouveautés 2016, l’appli Study Heroes se démarque. Elle propose aux élèves de terminale S, L et ES, de réviser leur bac en défiant leurs amis. Le principe est simple : il faut choisir un chapitre du cours à revoir. Une série de questions est ensuite proposée aux joueurs qui s’affrontent. Un jeu directement inspiré des jeux vidéo.

Réviser l’économie en vidéo

Comprendre ce que c’est que le Bitcoin, le rôle de la BCE, le Produit Intérieur Brut, c’est plus facile en image. Le site dessimemoileco propose donc des vidéos de 3 minutes qui mettent en scène des dessins et finissent par un schéma permettant de mémoriser plus facilement les idées développées. Une mine d’or pour les candidats du bac ES. « Ces vidéos peuvent particulièrement aider les élèves qui ont une mémoire visuelle », commente Annie Reithmann.

Echanger avec d’autres candidats

Rien de plus énervant que de bloquer sur un exercice de maths pendant ses révisions. Le site SnapSchool, développée par digiSchool, propose une solution interactive et astucieuse. L’élève peut prendre en photo l’exercice qui pose problème et la partager à l’ensemble des utilisateurs pour tenter d’obtenir une réponse. « Ce travail collaboratif est intéressant et il se prête bien aux maths, à la physique et aux SVT. C’est aussi un bon exercice pour les élèves qui veulent répondre aux candidats qui butent sur une notion », estime Annie Reithmann.

Réviser son anglais sans mourir d’ennui

Pour être au top le jour de son oral d’anglais, pas besoin de passer tout son temps dans des bouquins. Pourquoi par exemple, ne pas écouter la radio ? Englishwaves est une radio généraliste parle de l’actu française mais en anglais. Un contenu original et qui plaît beaucoup aux lycéens. « Même si le conseil est classique, il est aussi très utile de regarder des séries ou des films en version originale sans sous-titre pour gagner du vocabulaire. De plus, cela fait office de détente après une séance de révision », note Annie Reithmann.