En France, les femmes sans enfant mieux payées que les mères

SALAIRE Le cabinet Glassdoor, spécialisé sur le marché de l’emploi, vient de publier une étude…

H. B.

— 

Illustration d'une femme au travail avec son nourrisson.
Illustration d'une femme au travail avec son nourrisson. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

On connaissait l’inégalité salariale hommes-femmes, il y a désormais l’inégalité salariale entre les femmes sans enfant et les mamans. D’après une étude publiée ce jeudi matin par le cabinet Glassdoor, spécialisé sur le marché de l’emploi, les femmes françaises qui ont au moins un enfant sont moins bien payées que celles qui n’en ont pas.

Dans le détail, à poste égal, les femmes sans enfant gagnent 0,4 % de moins que les hommes. En revanche, celles qui ont eu au moins un enfant gagnent 12,4 % de moins que les hommes, note La Parisienne.

>> A lire aussi : Etre une femme, ça se paie encore

Un écart de 23 % en Allemagne

La situation pourrait toutefois être pire. Nos voisines allemandes sont encore moins bien loties que les Françaises. L’écart de salaires hommes-femmes s’accroît sensiblement dès lors qu’une salariée devient maman, notamment en raison de l’interruption de sa carrière. « Les structures familiales et sociales ont tendance à pénaliser les femmes ayant des enfants », résume le cabinet Glassdoor. En Allemagne, une femme active sans enfant gagne en moyenne 23 % de plus qu’une mère de famille.

Seul pays qui tire son épingle du jeu, l’Irlande. Là-bas, les femmes sans enfant gagnent en moyenne bien plus leur vie que les hommes (+17 %).