Impôts: 41% des Français ont envie de s'expatrier quand ils ouvrent leur déclaration de revenus

ECONOMIE 38 % des personnes interrogées ont qualifié cette démarche administrative de « calvaire » et 18 % ont confié avoir pensé à la fraude…

20 Minutes avec agence
— 
Illustration impôts sur le revenu
Illustration impôts sur le revenu — GILE MICHEL/SIPA

Les Français sont loin d’être sereins au moment de remplir leur déclaration annuelle d’impôts sur le revenu. Pour 35 % d’entre eux, c’est une source d’angoisse et 38 % qualifient cette démarche administrative de « calvaire ». Le chiffre monte même à 52 % chez les moins de 35 ans.

Il n’est donc pas étonnant d’apprendre que 30 % des contribuables préfèrent attendre le dernier moment pour envoyer leur déclaration remplie. La « phobie administrative fiscale » est telle que, à la simple idée de devoir s’occuper de leurs impôts, 41 % des administrés envisageraient de partir s’installer dans un autre pays.

18 % des personnes interrogées ont pensé à la fraude

C’est ce qu’il ressort d’un sondage Opinionway réalisé pour le compte de l’agence de conseils Ooreka (lire en encadré). On y apprend aussi que 18 % des personnes interrogées ont pensé à la fraude. L’étude montre par ailleurs que si les démarches administratives liées aux impôts stressent beaucoup de Français, ces derniers sont tout de même 68 % à estimer qu’il s’agit de leur « devoir en tant que citoyen ».

A choisir, les contribuables préféreraient d’ailleurs que leurs impôts soient utilisés pour l’emploi (26 %), l’éducation (23 %) et la santé (20 %). A l’inverse, comme l’indique Le Parisien, la sécurité et la défense ne sont citées que par respectivement 15 et 5 % des personnes interrogées en tant que secteur à financer en priorité.

Sondage réalisé en ligne du 13 au 15 avril dernier auprès d'un panel de 1.062 personnes de 18 ans et plus.