Harcèlement sexuel: Cécile Duflot exhortée à donner des noms sur les «Baupin de l'Assemblée»

POLITIQUE La députée de Paris a déclaré qu’il y avait « beaucoup de Denis Baupin à l’Assemblée »…

H. B.
— 
La députée écologiste Cécile Duflot à Tours, le 14 mars 2014
La députée écologiste Cécile Duflot à Tours, le 14 mars 2014 — Guillaume Souvant AFP

L’affaire Baupin continue de secouer la classe politique. Invitée à réagir ce mardi soir dans l’émission C à vous sur France 5, la députée écologiste Cécile Duflot a affirmé qu’il y avait « beaucoup de Denis Baupin à l’Assemblée ». Des accusations visiblement pas du goût de tout le monde. Le ministre et porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, agacé, a exhorté l’élue de Paris à donner des noms.

« Si elle a dit ça, ça veut dire qu’elle sait des choses, elle doit le dire. Parce que ce qui arrive après, c’est que tout le monde va être potentiellement désigné comme étant "un Denis Baupin" », a déclaré ce mardi matin Stéphane Le Foll sur i-Télé.


« Si Cécile Duflot sait des choses, il faut qu’elle le dise ! »

« En tant qu’homme politique, quand je regarde tout ce qui est dit et y compris de la manière la plus facile qui soit par un certain nombre de journalistes, je me dis aussi que si on fait peser des menaces ou si on soupçonne des gens, il faut qu’on soit maintenant très clairs. Ça a été dit : fin de l’omerta. Donc si Cécile Duflot sait des choses, il faut qu’elle le dise ! », a insisté le porte-parole du gouvernement.

Le député socialiste Guy Delcour lui a emboîté le pas quelques minutes après sur Twitter, appelant l’ex-ministre du Logement à clarifier ses propos.