Écoutes de Sarkozy: Des actes d'enquête annulés, les avocats veulent de nouvelles auditions

JUSTICE Des actes de l'enquête qui vaut à l'ancien chef de l'Etat d'être mis en examen pour des soupçons de corruption d'un magistrat viennent d'être annulés par la justice...

E.P. avec AFP

— 

Nicolas Sarkozy (Les républicains)./ AFP PHOTO / EITAN ABRAMOVICH
Nicolas Sarkozy (Les républicains)./ AFP PHOTO / EITAN ABRAMOVICH — AFP

Rebondissement dans l'affaire des écoutes Sarkozy. La justice a annulé ce lundi des actes de l'enquête qui vaut à Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog d'être mis en examen pour des soupçons de corruption d'un magistrat, ont annoncé leurs avocats, qui veulent de nouvelles auditions de leurs clients.

>> A lire aussi : Affaire des écoutes: Nicolas Sarkozy pourrait être jugé pour «corruption» avant la présidentielle

La cour d'appel de Paris a notamment annulé les convocations et les auditions de Nicolas Sarkozy et de son conseil en octobre et novembre 2015, durant lesquelles ils n'avaient pas répondu aux questions des juges, ont déclaré les avocats Jacqueline Laffont, Pierre Haïk et Philippe Dehapiot. Cela rend à leurs yeux de nouvelles convocations obligatoires, alors que les juges d'instruction avaient clos leurs investigations en février.

>> A lire aussi : Nicolas Sarkozy cité dans plusieurs affaires judiciaires