Les infos immanquables du jour: Un nouveau Code de la route (très) difficile, un gros lot qui vire au cauchemar et Facebook soupçonné de manipulation

ACTU Ce qu'il ne fallait pas rater dans l'actu du mercredi 4 mai... 

Mathieu Bruckmüller

— 

Capture d'écran d'un exemple de nouvelle question du code de la route, qui entrera en vigueur le 2 mai.
Capture d'écran d'un exemple de nouvelle question du code de la route, qui entrera en vigueur le 2 mai. — SECURITE ROUTIERE

Votre concentré d’actu du jour, c’est tout de suite avec les immanquables du jour.

L’article le plus lu du jour : Le taux de réussite au nouveau Code de la route chute de 70 % à 16,7 %​

Ils savaient qu’ils allaient essuyer les plâtres. Mais les premiers candidats au nouveau code de la route ne s’attendaient sans doute pas à un tel massacre. Sur la journée de lundi, le taux de réussite a chuté de 70 % à 16,7 %. Pour ceux qui sont nuls en maths, cela représente quatre fois moins de lauréats que d’habitude. Traduction : seulement un candidat sur six a eu son code. Comment expliquer un tel résultat ?  20 Minutes a mené l’enquête.

L’article le plus partagé du jour : Comment la vie d’une gagnante à l’Euro Millions est devenue un cauchemar​

Eh non, l’argent ne fait pas (toujours) le bonheur. Gillian Bayford l’a appris à ses dépens. En 2012, elle touche le jackpot et remporte avec son mari Adrian la bagatelle de 187 millions d’euros. Mais quatre ans plus tard, le rêve a laissé place au cauchemar.

« Cela fait quasiment un an que je ne parle plus à ma famille. Je leur ai pourtant offert 25 millions d’euros. La cassure est irréparable », a déclaré cette Ecossaise originaire de Dundee, rapporte le Sun.

L’article de la rédacton du jour : Les gendarmes traquent-ils vraiment les djihadistes avec Google Trad ?​

La séquence a de quoi interroger. Dans le documentaire « Les soldats d’Allah » diffusé lundi soir sur Canal +, le colonel Nicolas Duvinage, patron du Centre de cybercriminalité de la gendarmerie nationale (C3N), expliquait qu’il ne disposait d’aucun agent arabophone : « On utilise des outils en ligne type Google Translate. La traduction est de qualité assez approximative. Ça pourrait être mieux d’en avoir mais encore une fois, nous ici on se contente de ce qui est visible sur Internet. »

Une technique qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes et qui a de quoi surprendre au regard des milliers de comptes en langue arabe qui soutiennent Daesh et font l’apologie du terrorisme sur Twitter, Facebook et divers forums. Les autorités sont-elles correctement armées pour traquer et surveiller les cyber-djihadistes ? 20 Minutes fait le point.

L’article high-tech du jour : Pourquoi Facebook est soupçonné de manipuler ses « trending topics »​

Facebook n’en fait-il qu’à sa tête ? Selon le site spécialisé Gizmodo, le réseau social deMark Zuckerberg n’est pas très réglo concernant ses « trending topics », les pages et les hashtags « en vogue » suggérés aux utilisateurs. La plateforme est notamment soupçonnée de privilégier certains médias, et d’en écarter d’autres. 20 Minutes fait le point.