Grève à la SNCF: Entre 23,9 et 70 % de mobilisation

GREVE La journée s'annonce coton pour les usagers...

Clémence Apetogbor

— 

Des agents de la SNCF conseillent les voyageurs à la gare Saint-Lazare à Paris, mardi 26 avril, journée de grève.
Des agents de la SNCF conseillent les voyageurs à la gare Saint-Lazare à Paris, mardi 26 avril, journée de grève. — MIGUEL MEDINA / AFP

Ce mardi, l’ensemble du réseau SNCF était touché par une journée de grève, pour peser sur les négociations actuelles portant sur les conditions de travail.

Ce mouvement social, le troisième en huit semaines, était suivi par un cheminot sur deux à la mi-journée, et jusqu’à 70 % des personnels roulants, selon les syndicats.

Ces derniers évoquent une mobilisation légèrement supérieure à celle enregistrée lors de la précédente grève unitaire du 9 mars. La direction faisait en revanche état d’une mobilisation « en baisse » de 11,6 points, à 23,9 %.

>> A lire aussi : Entre 224.000 et 500.000 manifestants en France contre la loi travail

Pagaille sur les lignes

Ce mardi, seulement un TGV et un Transilien sur deux circulaient en moyenne, quatre TER sur dix et un intercité sur trois.

En Ile-de-France, seul un train sur trois circulait en moyenne sur les RER C et D, un sur deux sur les autres lignes gérées par la SNCF (B et E). Le trafic du RER A, exploité en majorité par la RATP, était en revanche normal. Un Transilien sur deux circulait en moyenne.

SNCF et médias ayant communiqué à l’avance les prévisions de trafic, nombre de voyageurs avaient pris leurs dispositions.

L’état du trafic région par région, c’est par ici.