Grève SNCF: De fortes perturbations, les prévisions du trafic région par région

TRANSPORTS C’est la troisième grève en huit semaines à la SNCF, la dernière remonte au 9 mars dernier…

20 Minutes avec AFP

— 

Des agents de la SNCF conseillent les voyageurs à la gare Saint-Lazare à Paris, mardi 26 avril, journée de grève.
Des agents de la SNCF conseillent les voyageurs à la gare Saint-Lazare à Paris, mardi 26 avril, journée de grève. — MIGUEL MEDINA / AFP

La journée de mardi s’annonce très difficile pour ceux qui empruntent les transports en commun. Tous les syndicats de la SNCF appellent à une journée de grève pour « peser » sur les négociations en cours sur leurs conditions de travail. C’est le troisième mouvement social en huit semaines à la SNCF.

Les perturbations ont débuté lundi soir et devraient se poursuivre jusqu’à mercredi matin à 8h. Au programme : un TGV et un Transilien sur deux en circulation en moyenne, quatre TER sur dix et un intercité sur trois. Le trafic devrait cependant être « quasi-normal » sur les grandes lignes internationales.

Un TGV sur deux

La direction prévoyait dimanche soir un TGV et un Transilien sur deux en circulation en moyenne. Dans le détail, sur les lignes TGV, trois trains sur quatre circuleront sur l’axe Est, six sur dix en Bretagne et Pays de la Loire, et  un sur deux dans le Sud-Ouest, le sud-est et le nord.

Quatre TER sur dix

Quatre TER sur dix, et un Intercités sur trois devraient également circuler, a indiqué la direction.

Le trafic sera « quasi normal » sur les grandes lignes internationales, mais il n’y aura pas de train de nuit.

Un train sur trois sur les lignes de RER B, C et D

Sur le Transilien, la moyenne sera d’un train sur deux, mais des disparités sont à prévoir selon les lignes, d’après la SNCF.

Ainsi la circulation du RER A devrait être normale, mais sur la ligne B, on attend un train sur deux, un sur trois sur les lignes C et D et deux sur trois sur la ligne E.

Lors de la précédente grève unitaire, le 9 mars, seulement un tiers des trains avaient circulé. Elle avait été suivie par 35,5 % des personnels selon la direction et, de source syndicale, par plus de 60 % des conducteurs et contrôleurs.

Le point en province, région par région :

>> En Bretagne

>> En Alsace

>> Dans les Hauts-de-France

>> En Midi-Pyrénées

>> En Provence-Alpes-Côte d'Azur

>> En Rhône-Alpes