Grenoble: Deux morts et un blessé grave dans une fusillade devant une école

FAITS DIVERS Les circonstances de la fusillade restent, pour l'heure, inconnues...

Clémence Apetogbor

— 

La police judiciaire est chargée de l'enquête (Illustration).
La police judiciaire est chargée de l'enquête (Illustration). — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Deux personnes ont été tuées et une autre a été gravement blessée lors d’une fusillade devant une école d’un quartier sensible de Grenoble, dans l’Isère, a fait savoir la police à l'AFP ce lundi, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Le quotidien révèle que la fusillade est survenue peu avant 10 heures sur un trottoir devant l’école Jean-Racine située dans le quartier Teisseire.

La piste d’un règlement de comptes privilégiée

Un homme est mort sur le coup. Un second, en arrêt cardio-respiratoire, est décédé des suites de ses blessures. Un troisième homme, grièvement blessé, a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger, selon une source proche de l’enquête qui a évoqué une fusillade « ciblée », de type règlement de comptes.

Vers 11 heures, le procureur de la République adjoint de Grenoble est arrivé sur les lieux de la fusillade. Le quartier, dans lequel des familles de victimes ont commencé à arriver, est totalement bouclé par les forces de l’ordre. La police judiciaire est chargée de l’enquête.

Un homme tué dans ce quartier en septembre

Pour l’heure, aucune interpellation n’a encore eu lieu dans ce quartier, où plusieurs règlements de comptes ont déjà éclaté par le passé. En septembre, un homme de 22 ans avait été tué par balles, après une série de rixes entre deux bandes rivales. Dans le cadre de cette affaire, un suspect a été mis en examen pour « homicide ».