A deux ans, elle est exclue de la crèche à cause de son épilepsie

SANTE Les parents de la petite Rose vont porter plainte...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration crèche.
Illustration crèche. — WITT/SIPA

Exclue à cause… de ses crises d’épilepsie. Depuis septembre 2014, Rose, une petite fille de deux ans, était accueillie tous les jours à la crèche de Meyrannes, dans le Gard, rapporte France Bleu Gard-Lozère.

Mais tout a changé en janvier, lorsqu’une nouvelle directrice a été nommée. Les parents de Rose ont alors reçu un courrier de l’établissement, leur indiquant qu’il était désormais trop compliqué de s’occuper de leur fille, à cause de sa maladie.

Les parents vont porter plainte

Pourtant, jusqu’à présent, un projet d’accueil individualisé (PAI) permettait à Rose, qui souffre d’épilepsie et de fortes poussées de fièvre, de vivre comme tous ses petits camarades : les employés de la crèche étaient en effet capables de lui administrer le traitement qui permettait de calmer ses crises.

En colère, ses parents ont indiqué qu’ils allaient porter plainte pour discrimination devant le tribunal d’Alès. Quant à la direction de la crèche de Meyrannes, contactée par France Bleu, elle n’a pas souhaité réagir.