CGT: Philippe Martinez reconduit au poste de secrétaire général

SYNDICATS Le Congrès de la CGT réuni à Marseille a réélu ce vendredi son secrétaire général Philippe Martinez...

20 Minutes avec AFP

— 

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le 9 avril 2014 à Paris.
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le 9 avril 2014 à Paris. — ZIHNIOGLU KAMIL/SIPA

Philippe Martinez est confirmé à la tête de la CGT. Il a été réélu ce vendredi secrétaire général de la CGT lors du Congrès de la confédération à Marseille, a annoncé l’organisation syndicale sur son compte Twitter.

Philippe Martinez, 55 ans, avait été élu numéro un de la CGT en février 2015, après la démission contrainte de Thierry Lepaon, poussé à la porte après des révélations sur son train de vie. Son élection était intervenue en dehors du Congrès, contrairement à la tradition.

>> A lire aussi : Le Congrès de la CGT, «une belle organisation mais qui s'affaisse»

Ce plébiscite - 95,4 % des voix, il était le seul candidat - a été accueilli par une standing ovation sous les cris de « Tous ensemble, tous ensemble ».

Le bureau de la CGT (direction resserrée composée de dix personnes dont Philippe Martinez) a aussi été renouvelé ce vendredi, avec trois nouvelles têtes : Catherine Perret, Pascal Bouvier et David Dugué.

« La question de la reconduction de la grève, nous la poserons »

Désormais libre de mettre en place une stratégie pour rassembler ses troupes, Philippe Martinez a ouvert la voie à un durcissement de la mobilisation contre le projet de réforme du Code du travail.

Le 28 avril, au soir de la prochaine journée d’actions, « la question de la reconduction de la grève, nous la poserons, les salariés la poseront et ce sera plus évident à condition d’être nombreux, très nombreux pour les arrêts de travail », a scandé Philippe Martinez, sous une pluie d’applaudissements.