VIDEO. #NuitDebout: Alain Finkielkraut hué et injurié place de la République

MANIFESTATION Le philosophe et essayiste a dû rapidement quitter les lieux...

M.C.

— 

Alain Finkielkraut sur la place de la République, le 16 avril 2016.
Alain Finkielkraut sur la place de la République, le 16 avril 2016. — Youtube/Cercle des Volontaires

Un accueil peu chaleureux. Alain Finkielkraut, qui s’est rendu samedi soir place de la République en pleine « Nuit Debout », a été hué et insulté, avant d’être chassé par les militants.

« Casse-toi », « dégage », « facho » : contrairement à l’ancien ministre des Finances grec Yanis Varoufakis, qui s’est exprimé samedi à la « Nuit Debout », le philosophe et essayiste, souvent qualifié de « néoréac », n’était pas le bienvenu sur la place, et a reçu une collection de noms d’oiseaux, auxquels il a parfois répliqué par un « fascistes! », ou un « gnagnagnagna, pauvre conne » adressé à une femme qui l’insultait.

Après avoir rapidement quitté les lieux, Alain Finkielkraut a déclaré au site internet Le Cercle des volontaires qu’il était venu « par curiosité, pour savoir à quoi m’en tenir sans passer par le filtre des médias ». « Que voulez-vous que je pense ? J’ai été expulsé d’une place où doivent régner la démocratie et le pluralisme, donc cette démocratie c’est du bobard, ce pluralisme c’est un mensonge. » « Je pense que si trois à quatre personnes n’étaient pas intervenues je me faisais lyncher », a jugé le philosophe, qui dit s’être fait cracher dessus.