Téléphonie: Le montant de la facture moyenne mensuelle en baisse

CONSOMMATION Le secteur de la téléphonie française fait partie des plus compétitifs au monde…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un téléphone portable.
Illustration d'un téléphone portable. — CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

Bonne nouvelle pour les consommateurs. Le montant de la facture téléphonique moyenne mensuelle en France était de nouveau en baisse au dernier trimestre 2015.

Il a atteint un nouveau plancher, tant sur le téléphone fixe que sur le mobile, selon l’observatoire des marchés des communications électroniques, publié jeudi par l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep).

La facture moyenne mensuelle sur mobile à 16,30 euros et fixe à 31,80 euros

Sur les trois derniers mois de l’année, la facture moyenne mensuelle sur fixe et mobile s’est établie respectivement à 31,80 euros et 16,30 euros, contre 32 euros et 16,80 euros au troisième trimestre, a précisé le rapport de l’Arcep.

>> A lire aussi : De retour de vacances, il reçoit une facture de téléphone de 77.686 euros

Un an plus tôt, le consommateur français déboursait en moyenne mensuellement 32,50 euros pour sa facture de téléphonie fixe et 16,70 euros pour pouvoir utiliser son mobile.

Un record à la baisse

Ces montants, qui confirment la tendance à la baisse depuis 2010, représentent un nouveau record à la baisse pour le secteur de la téléphonie français, parmi les plus compétitifs au monde.

Conséquence, souligne l’Arcep, les revenus des opérateurs, hors revenus annexes, ont baissé de 2,7 % sur un an, pour s’établir à 8,07 milliards d’euros au dernier trimestre 2015 contre 8,3 milliards à l’issue de celui de 2014.