Arbitrage Tapie: Un juge va enquêter sur un éventuel coup de pouce fiscal

JUSTICE Le procureur général de la Cour des comptes va enquêter sur « les conditions très favorables d’imposition » accordées par le ministre du Budget de l’époque, Eric Woerth…

20 Minutes avec AFP
— 
Bernard Tapie.
Bernard Tapie. — Claude Paris/AP/SIPA

Un coup de pouce fiscal a-t-il été accordé à Bernard Tapie sur les 403 millions d’euros perçus par l’homme d’affaires lors de l’arbitrage controversé avec le Crédit Lyonnais ?

C’est la question à laquelle un juge va tenter de répondre, selon une source judiciaire.

Cette information judiciaire, également révélée par Le Canard enchaîné, vise les chefs de « concussion, complicité et recel », a indiqué cette même source.

>> A lire aussi : Le fisc réclame 15,7 millions d'euros à l'épouse de Bernard Tapie

Elle fait suite à une lettre du procureur général près la Cour des comptes, Gilles Johanet, transmise à Bercy, puis à la justice, dans laquelle le haut magistrat s’interroge sur « les conditions très favorables d’imposition » accordées par le ministre du Budget de l’époque, Eric Woerth, à l’ancien patron de l’OM.