Jean-Marc Mormeck nommé à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer

OUTRE-MER L'ancien boxeur occupera la fonction de délégué interministériel...

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Marc Mormeck en novembre 2014.
Jean-Marc Mormeck en novembre 2014. — COLLOT/SIPA

Jean-Marc Mormeck en piste pour un nouveau combat. Manuel Valls a annoncé mercredi soir lors du dîner annuel du Conseil représentatif des Français d'Outre-mer (Crefom) à Paris la nomination de l'ancien boxeur au poste de délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'Outre-mer.

Jean-Marc Mormeck, ancien champion du monde WBA-WBC des lourds-légers et retraité des rings depuis un an, est membre du Créfom, où il préside la commission sport et égalité des chances.

«Un exemple d'abnégation et de travail»

Manuel Valls a salué en lui «un exemple d'abnégation et de travail». «Je connais la profondeur de ses convictions et son attachement aux valeurs républicaines. Il était à mes côtés lors du lancement du plan national contre le racisme. Je sais que nous pourrons compter sur lui dans les prochains combats, et les combats il sait les mener, en faveur des Outre-mer».

La délégation interministérielle pour l'égalité des chances des Français d'Outremer est un organisme installé auprès du Premier ministre, qui a pour mission d'aider le gouvernement à définir les politiques relatives aux Français d'outre-mer installés en métropole.

Jean-Marc Mormeck remplace à ce poste la Réunionnaise Sophie Elizeon, qui avait quitté ses fonctions en septembre dernier, après avoir été nommée préfète déléguée pour l'égalité des chances auprès du préfet de la région Nord-Pas-de-Calais. Le poste était vacant depuis. Le premier délégué interministériel avait été Patrick Karam, l'actuel président du Créfom, nommé en 2007 par Nicolas Sarkozy.