Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
FETICHISMELe fétichiste thaïlandais a volé 4.000 dessous féminins

Thaïlande: Un homme soupçonné d'avoir volé 4.000 petites culottes et soutiens-gorge

FETICHISME
Le « multirécidiviste » a été exhibé devant les caméras de la presse locale ce mardi, au milieu des piles de pièces de lingerie multicolores saisies par la police...
Illustration soutien-gorge.
Illustration soutien-gorge. - Atherton Lee/SUPERSTOCK/SIPA
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

«La police ne peut pas le mettre sous les verrous car personne n’a porté plainte », a déclaré le sergent Suwat Nisungkat de la police de Samut Prakan (Thaïlande). Celui qui ne passera donc pas par la case détention est un Thaïlandais de 54 ans soupçonné d’avoir volé quelque 4.000 petites culottes et soutiens-gorge sur les fils à linge de la région.

Le fétichiste « multirécidiviste » a été présenté à la presse locale ce mardi, exhibé devant les caméras au milieu des piles de pièces de lingerie multicolores saisies.

« Les villageoises sont si gênées que j’ai décidé de lancer une alerte publique »

« Les villageoises sont si gênées que j’ai décidé de lancer une alerte publique », a expliqué alors le sergent dépité, soulignant que l’homme avait déjà été arrêté en 2010 en possession de 10.000 pièces de lingerie.

La junte, au pouvoir en Thaïlande depuis le coup d’Etat de 2014, a promis de nettoyer la société de ses crimes et déviances diverses. Elle devrait donc faire de ce chauffeur de moto un exemple. Et si l’absence de plainte lui fait éviter la prison, le sergent tout sourire a souligné que la punition est venue de la femme de l’accusé : cette dernière a quitté son fétichiste de mari et « est entrée au monastère tant elle était gênée ».

Sujets liés