Salaire des fonctionnaires: Le point d'indice revalorisé entre 0,7 et 1%

FONCTION PUBLIQUE Les syndicats de fonctionnaires ont rendez-vous ce jeudi avec la ministre de la Fonction publique Annick Girardin...

20 Minutes avec AFP

— 

La ministre de la Fonction publique Annick Girardin, à son arrivée à l'Hôtel Matignon à Paris le 18 février 2016
La ministre de la Fonction publique Annick Girardin, à son arrivée à l'Hôtel Matignon à Paris le 18 février 2016 — KENZO TRIBOUILLARD AFP

Le Premier ministre Manuel Valls l’avait annoncé ce mardi. Le point d’indice du salaire des fonctionnaires va être débloqué. « Il y aura un geste significatif sur le point d’indice, gelé depuis 2010 et qui sert au calcul des rémunérations des fonctionnaires », a-t-il déclaré.

« Ni les montants, ni le calendrier » ne sont fixés, a indiqué le ministère après des chiffres parus dans la presse mentionnant une possible « hausse comprise entre 0,5 % et 1 %, soit 1,75 milliard d’euros pour l’ensemble de la fonction publique ».

Les syndicats réclament entre 1,2 et 8 %

Selon RTL, l’arbitrage devrait se faire entre 0,7 et 1 %. Une augmentation de 1 % de ce point d’indice représente un coût de 2 milliards d’euros pour le budget de l’État.

>> A lire aussi : Nicolas Sarkozy promet de supprimer 300.000 postes de fonctionnaires

Les syndicats de fonctionnaires, qui ont rendez-vous ce jeudi avec la ministre de la Fonction publique Annick Girardin, réclament eux entre 1,2 et 8 %. « Nous ne sommes pas irresponsables », aurait déclaré l’entourage de la nouvelle ministre, cité par RTL, en reconnaissant que les fonctionnaires ont largement contribué à l’effort de redressement des comptes publics.