Neige et avalanches: L'alerte orange réduite à quatre départements

METEO L'alerte orange a été levée en Ile-de-France...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration neige sur l'autoroute.
Illustration neige sur l'autoroute. — XAVIER VILA/SIPA

Le risque d’avalanches reste fort. L’alerte orange a été maintenue samedi matin pour trois départements des Alpes pour les risques d’avalanches ainsi que pour l’Oise pour la neige et le verglas, mais a été levée en Ile-de-France, a annoncé Météo France.

Les Alpes-Maritimes, la Savoie et la Haute-Savoie ont été maintenues en vigilance orange, probablement jusqu’en début d’après-midi, en raison d’un risque « fort » d’avalanches sur les massifs de ces départements et même « très fort » en ce qui concerne le Mercantour. Ils ne sont en revanche plus en vigilance neige. La vigilance orange a été levée totalement pour l’Isère.

Le risque d’avalanche augmente fortement

« Sur le massif du Mercantour, les chutes de neige sont très abondantes (1 mètre en 12 heures au-dessus de 1.800 mètres). Le risque d’avalanche augmente fortement ce matin. Des départs spontanés de grosses avalanches seront possibles, pouvant atteindre des secteurs routiers exposés », indique Météo France dans son bulletin.

La route d’accès à la station de sports d’hiver d’Isola 2000 (Alpes-Maritimes), est coupée dans les deux sens depuis 0h10 samedi, « en raison des conditions météo », a indiqué la préfecture. La route de la petite station de Casterino et du col de Tende, près de la frontière italienne, est également coupée samedi.

L’Oise maintenue en vigilance orange

Si les huit départements d’Ile-de-France ne sont plus non plus concernés par cette alerte météorologique, l’Oise est en revanche maintenue en vigilance orange, probablement jusqu’à la mi-journée, en raison des chutes de neige attendues encore « quelques heures » sur ce département.