La courbe du chômage s'inverse-t-elle enfin?

EMPLOI L'indicateur de l'Insee est moins sévère que celui de Pôle emploi, qui comptabilisait 3,58 millions d'inscrits sans aucune activité en métropole fin décembre...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration : Pôle emploi et allocations-chômage.
Illustration : Pôle emploi et allocations-chômage. — ALLILI MOURAD/SIPA

Vers une embellie en 2016 ? Le taux de chômage a terminé l’année 2015 sur une légère baisse (-0,1 point), redescendant au 4e trimestre à 10,0 % de la population active en métropole et à 10,3 % avec l’Outre-mer, a annoncé l’ Insee ce jeudi.

Les taux du 3e trimestre ont par ailleurs été revus à la baisse, à 10,1 % en métropole (-0,1 pt) et à 10,4 % en France entière (-0,2 pt). Sur un an, le taux, mesuré par l’Institut national de la statistique selon les normes du Bureau international du travail (BIT), se replie de 0,1 point métropole et de 0,2 point en France entière. Au total, l’Insee a comptabilisé, fin 2015, 2,86 millions de chômeurs en métropole.

>> A lire aussi : Derrière la baisse de chômage se cachent des incertitudes