Attentats du 13 novembre: Toujours 27 personnes hospitalisées

TERRORISME Le bilan des attentats de Paris et de Saint-Denis - 130 morts et 413 blessés - est à présent «stabilisé», selon un dernier bilan des autorités de santé…

Clémence Apetogbor

— 

Sur la place de la République, à Paris, le 20 novembre 2015, des personnes rendent hommages aux victimes des attentats du 13 novembre.
Sur la place de la République, à Paris, le 20 novembre 2015, des personnes rendent hommages aux victimes des attentats du 13 novembre. — EREZ LICHTFELD/SIPA

Pour certains, la guérison est très lente. Plus de trois mois après les attentats de Paris et de Saint-Denis, 27 des 413 personnes blessées au soir du 13 novembre sont toujours hospitalisées, révèle ce mardi FranceTV Info.

Le site d’informations s’appuie sur le dernier bilan du ministère de la Santé, qui parle de 130 morts et de 413 blessés, soulignant que ces deux chiffres sont aujourd’hui considérés comme « stabilisés ».

>> A lire aussi : La police belge avait connaissance du projet des frères Abdeslam dès 2014

Mi-janvier, Christiane Taubira, alors ministre de la Justice, avait annoncé un bilan de 350 blessés, dont 41 toujours hospitalisés.

Vingt-deux des vingt-sept personnes toujours soignées se trouvent dans des services de soins de suite et de réadaptation (SSR), dédiés à la convalescence, la rééducation et la réhabilitation des patients.