Les immanquables du jour: Mélenchon soutient le restaurateur anti-banquier, Vélib offre un abonnement à Léa Salamé et le CHU de Nantes est super équipé

ACTUALITÉ Ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité de ce vendredi 19 février...

Armelle Le Goff

— 

Jean-Luc Mélenchon à Paris, le 16 février 2016
Jean-Luc Mélenchon à Paris, le 16 février 2016 — Victor Point/20 Minutes

L’article le plus lu du jour : Quand Vélib’se moque (gentiment) de Léa Salamé

Tous est permis sur Twitter. Dans la roue du buzz du contrôle de Léa Salamé, qui aurait été surprise par la police à rouler sans permis dans le VIIe arrondissement de Paris, les réseaux sociaux s’en sont donnés à cœur joie pour railler l’incident. Selon le Parisien, la journaliste et chroniqueuse de France 2 circulait alors que son véhicule n’était pas assuré, et que son permis de conduire avait été annulé.

 

L’article le plus partagé du jour : Le restaurateur fâché avec les banquiers reçoit le soutien d’une banque qatarie et de Mélenchon

Un flot de messages de soutiens. Depuis que Le Figaro a révélé ses malheurs (et son coup de gueule), mercredi, Alexandre Callet, le propriétaire du restaurant Les écuries de Richelieu à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) a vu sa boîte mail exploser.

Parmi les messages de sympathie, il aurait même reçu « une proposition d’un salarié d’un établissement… qatari », révèle ce vendredi Le Parisien, sans préciser s’il s’agit d’une offre de prêt en bonne et due forme.

Autre soutien remarqué : celui apporté dès mercredi sur Twitter par le Jean-Luc Mélenchon, député européen du Parti de Gauche et candidat déclaré à la présidentielle de 2017.

 

 

Jean-Luc Mélenchon à Paris, le 16 février 2016 - Victor Point/20 Minutes

 

L’article santé du jour : Les chirurgiens nantais dotés d’un nouveau système d’imagerie 3D révolutionnaire

Il s’agit d’une intervention délicate où chaque geste a son importance. Pourtant, ce vendredi, en pleine opération d’une scoliose, le docteur Joël Delecrin a les yeux rivés sur un écran. Mais que tout le monde se rassure : ce chirurgien orthopédique du CHU de Nantes maîtrise totalement la situation. Grâce au O-arm, un nouvel outil dont disposent à peine une dizaine d’hôpitaux en France, il suit en temps réel ses gestes sur une représentation en 3D de l’anatomie de son patient.