Colombie: Deux mannequins arrêtées pour avoir kidnappé, électrocuté et torturé une rivale

FAITS DIVERS Les deux sœurs n’ont pas supporté que leur collègue top model publie d’anciennes photos d’elles prises avant leurs nombreuses opérations de chirurgie esthétique…

20 Minutes avec agence

— 

Yeimi et Clau­dia Rey, deux sœurs colombiennes, ont kidnappé, séquestré et torturé, le 31 janvier dernier, le mannequin Carolina Munoz.
Yeimi et Clau­dia Rey, deux sœurs colombiennes, ont kidnappé, séquestré et torturé, le 31 janvier dernier, le mannequin Carolina Munoz. — Yeimi Rei/Twitter

Yeimi et Clau­dia Rey, deux sœurs colombiennes, ont kidnappé, séquestré et torturé, le 31 janvier dernier, le mannequin Carolina Munoz. Leur mobile ? La vengeance.

Les deux sœurs n’ont pas supporté que leur collègue top model publie des photos sur lequelles elles n’apparaissaient pas à leur avantage. Il s’agissait de clichés pris avant des opérations de chirurgie esthétique en série, précise Voici.

« Elles m’ont dit qu’elles allaient me tuer »

« Elles m’ont mordue, torturée, m’ont tiré les cheveux, découpé les vêtements, elles m’ont rasé la tête et m’ont électrocutée », a raconté Carolina Munoz. La jeune femme a donné plus de détails sur la détermination de ses tortionnaires, qui indiquaient agir en toute impunité : « Elles m’ont dit qu’elles allaient me tuer, qu’elles connaissaient des gens très puissants et qu’elles ne seraient pas envoyées en prison, que j’étais la seule qui avait quelque chose à perdre. »

Carolina a été abandonnée dans une ruelle

Les deux sœurs auraient également envisagé de jeter de « l’acide au visage » de leur trop jolie rivale. Finalement, les sœurs Rey ont choisi de ternir l’image de Carolina sur Twitter. Après avoir confisqué son téléphone portable, elles ont publié sur le réseau social des photos de nu de la demoiselle. Des clichés retirés de Twitter depuis.

Selon le Daily Mail, Carolina a finalement été abandonnée dans une ruelle de Bogota et a pu porter plainte. Si Yeimi a été interpellée par la police à l’aéroport de Bogota alors qu’elle tentait de rejoindre Miami (Floride, Etats-Unis), Claudia, elle, court toujours.