Les immanquables du jour: Serge Aurier et le PSG, la mère d'une victime du déraillement en Alsace et l'astéroïde qui était un hoax

IMMANQUABLES Ce qu’il ne fallait pas manquer dans l’actualité de ce lundi 15 février…

Armelle Le Goff

— 

La «fiotte» Laurent Blanc: Serge Aurier «pitoyable» et s'excuse... — 20Minutes

Un train de retard sur l’actu ? Pas d’inquiétudes, c’est l’heure des immanquables !

Le papier le plus lu du jour : VIDEO. Déraillement d’un TGV en Alsace : « Est-ce que ma fille n’a pas remplacé un sac de sable ? »

« Je crois que ma fille a fait l’objet d’une expérimentation », débute la mère de Fanny, 25 ans, qui fait partie des 11 victimes du déraillement d’une rame d’essai du TGV à Eckwersheim le 14 novembre.

Dans son témoignage exclusif au micro d’Europe 1, la mère d’une victime de la pire catastrophe ferroviaire qu’a connue le TGV s’interroge : « Les premiers temps, les rames d’essai utilisaient des sacs de sable pour simuler le poids des voyageurs. Je me demande si cette fois-ci, on n’a pas utilisé des invités pour simuler le poids des voyageurs. Est-ce que ma fille n’a pas remplacé un sac de sable ? »

Le papier à lire du jour : Pourquoi il est impossible que Serge Aurier soit viré par le PSG

« Dans une boîte normale, il aurait été viré. » Pas besoin de tendre l’oreille plus loin que la machine à café de votre entreprise pour connaître le sentiment général sur l’affaire Serge Aurier. Mis à pied à titre conservatoire après son dérapage sur Periscope, le latéral parisien manquera le huitième de finale de Ligue des champions contre Chelsea mardi mais ne sera pas pour autant contraint à faire ses cartons dans la semaine. Et ce, pour trois raisons à lire par là !

Le hoax du jour : Non, l’astéroïde 2013 TX68 ne s’écrasera pas sur Marseille

Un « hoax », une fausse information, a circulé pendant quelques jours sur Internet : l’astéroïde 2013 TX68 s’écrasera non loin de Marseille le 5 mars à 23h26. L’impact, certain à plus de 96 % selon des scientifiques de la Nasa, provoquera un tsunami destructeur sur les côtes. Bref, la 2e ville de France sera rayée de la carte.

Evidemment, tout est faux. L’astéroïde 2013 TX68 passera bien à côté de la Terre en mars 2016. Mais à 17 000 km. Et si un jour, ce caillou de 30 mètres de diamètre entre en contact avec l’atmosphère, il se désintégrera quasiment aussitôt en étoiles filantes. Marseille ne craint donc rien.