Air cocaïne: La cour d'appel dominicaine confirme la peine de 20 ans de prison des deux pilotes

JUSTICE Bruno Odos et Pascal Fauret ont été condamnés, ce jeudi en leur absence, après leur exfiltration en 2015 du territoire domincain...

Vincent Vantighem

— 

Bruno Odos et Pascal Fauret en République dominicaine, le 17 juin 2014.
Bruno Odos et Pascal Fauret en République dominicaine, le 17 juin 2014. — Ezequiel Abiu Lopez/AP/SIPA

C’était attendu. La cour d’appel de Saint-Domingue (République dominicaine) a confirmé, ce jeudi, la condamnation à 20 ans de prison pour « trafic de drogue » des deux pilotes français, Bruno Odos et Pascal Fauret, impliqués dans l’affaire Air Cocaïne.

Dès l’ouverture de l’audience, comme la procureure l’avait réclamé, la cour d’appel a constaté l’absence des deux pilotes, actuellement détenus en France après leur exfiltration rocambolesque en 2015, et a confirmé leur peine prononcée en première instance, sans fournir d’explication.

Le cas Pisapia examiné le 14 mars

Selon nos informations, la cour d’appel a, en revanche, renvoyé au 14 mars l’examen du dossier de Nicolas Pisapia, passager du vol litigieux qui est, lui, toujours assigné en résidence en République dominicaine.

Son avocat Julien Pinelli a indiqué à 20 Minutes que son client sera, à cette occasion, le seul Français à comparaître, la cour d’appel ayant décidé de disjoindre le cas d’Alain Castany, toujours hospitalisé après un accident de la circulation.