La famille de l'homme tué devant le commissariat de la Goutte d'Or va porter plainte

JUSTICE La famille de Tarek Belgacem va porter plainte contre X pour homicide involontaire, rapporte BFM TV...

M.P.

— 

La police dans le quartier de la Goutte d'Or, près du boulevard Barbès à Paris, le 7 janvier 2016 après l'attaque d'un commissariat par un homme armé d'un couteau
La police dans le quartier de la Goutte d'Or, près du boulevard Barbès à Paris, le 7 janvier 2016 après l'attaque d'un commissariat par un homme armé d'un couteau — LIONEL BONAVENTURE AFP

La famille de Tarek Belgacem, qui n’a jamais cru qu’il s’était radicalisé, a décidé de porter plainte contre X pour homicide involontaire, affirme BFM TV. Ce jeune Tunisien a été abattu début janvier devant le commissariat de la Goutte d'Or, alors qu’il a tenté d’attaquer un policier avec un hachoir, en criant « Allahou Akhbar ».

«Je veux discuter avec la police qui a tué mon fils»

«Je veux savoir la vérité sur la mort de mon fils, a confié à BFM TV le père du jeune homme. Je veux discuter avec la loi française, la justice, avec la police qui a tué mon fils.» L'homme affirme vouloir «la vérité», et soupçonner que «quelque chose cloche»..

L'avocat de la famille Nasr Azaiez a souligné, toujours sur BFMTV, l'intérêt de la démarche: «On pourra avoir accès au dossier», affirme-t-il, espérant que «d'autres investigations dans le bon sens» aient lieu. «Il faut que la justice se mette à faire une enquête contradictoire», a appuyé l'avocat.