Stationnement: Près de la moitié des Français redoutent le créneau

DEPLACEMENTS Contrairement aux idées reçues, le phénomène n'épargne pas les hommes...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration du stationnement en ville
Illustration du stationnement en ville — BEBERT BRUNO/SIPA

Le stress du créneau… Quel automobiliste n’a pas connu ce petit coup de pression au moment de garer sa voiture.

D’après une enquête réalisée par l’institut de sondage YouGov et relayée par Seton (leader en équipement et signalétique de sécurité), près de la moitié des Français redouteraient ainsi d’effectuer des manœuvres de stationnement.

Le créneau en sens inverse de la circulation est le plus redouté 

Et contrairement aux idées reçues, le phénomène n’épargne pas les hommes, puisque seuls 57 % se disent confiants dans cette situation, soit juste 13 points de plus que les femmes.

Sans surprise en revanche, le palmarès des types de stationnement les plus redoutés place le créneau en première position (46 %), et en particulier le créneau en sens inverse de la circulation (39 %). Le stationnement en épi suscite de son côté peu d’inquiétudes (22 %) et le stationnement en bataille encore moins (14 %).

La confiance vient avec l’âge 

Reste que les Français sont loin d’être des pros en la matière, puisque seulement 29 % des sondés ont indiqué réussir à se garer en une fois, tous modes confondus.

Et pour tous ceux qui se sentent concernés, sachez que la confiance viendrait avec l’âge (et l’expérience ?). Ainsi, si 19 % des 28-24 ans ne redoutent aucun type de stationnement, ils sont 30 % chez les 35-44 ans et 37 % chez les 55 ans et plus.