Yann Galut, député PS) (à gauche) et Georges Fenech, député (LR).
Yann Galut, député PS) (à gauche) et Georges Fenech, député (LR). — SIPA

REACTIONS

Affaire Kerviel: «La Société générale savait», les politiques demandent des réponses

« 20 Minutes » a compilé toutes les réactions à la révélation, dimanche soir, de l’enregistrement clandestin d’une ancienne vice-procureure du parquet de Paris remettant en cause l’affaire Kerviel…

« La Société Générale savait, savait. C’est évident. Evident ! » Après la révélation, dimanche soir, par 20 Minutes et Médiapart de l’enregistrement clandestin de l’ancienne vice-procureure au parquet de Paris sur l’affaire Kerviel, les réactions n’ont pas tardé. 20 Minutes les compile ici alors que l’ancien trader va réclamer, ce lundi après-midi, la révision de son procès à l’issue duquel il a été condamné à trois ans de prison ferme.

>> A lire : Un enregistrement clandestin pourrait faire basculer l’affaire Kerviel

  • Georges Fenech, député (LR) du Rhône, sur France Info :

« Je m’exprime en tant que parlementaire. Je ne suis pas l’avocat de Jérôme Kerviel. Il est indispensable que l’autorité judiciaire réponde, que le parquet de Paris puisse apporter des réponses, voire le garde des Sceaux, Christiane Taubira. Il est évident que la garde des Sceaux ne peut pas ne pas réagir, provoquer des explications du parquet, voire ordonner une inspection très rapidement. »

  • La Société générale, dans un communiqué :

La banque a dénoncé, dimanche soir dans un communiqué, des « pseudos-révélations » et une « nouvelle manipulation médiatique (…) qui vise à faire pression sur la justice et occuper la scène médiatique à la veille de l’examen de la recevabilité de la demande de révision de la condamnation pénale de Jérôme Kerviel ».

  • Yann Galut, député PS du Cher sur Facebook :

« Je saisis officiellement la Garde des Sceaux et demande le statut de lanceur d’alerte pour la commandant de police à l’origine des révélations. Le député Yann Galut, qui avait coordonné dès juin 2015 une demande parlementaire transpartisane de révision du procès Kerviel – avec les parlementaires nationaux et européens Eric Alauzet, Eva Joly, Eric Bocquet et Georges Fenech - demande donc à la ministre de se saisir de toute urgence de ce dossier et de diligenter toute enquête pour que la vérité éclate. »

Affaire Kerviel – Je saisis officiellement la Garde des Sceaux et demande le statut de lanceur d’alerte pour la…

Posted by Yann Galut on Monday, January 18, 2016


>> Nathalie Le Roy : « Publier cet enregistrement est un moyen de me protéger »

  • Le parquet de Paris, auprès de 20 Minutes :

Contacté par 20 Minutes avant la parution des révélations, le parquet de Paris a assuré qu’il « ne pouvait faire aucun commentaire sur un prétendu témoignage dont il n’a pas connaissance, a relevé, en tout état de cause, le procédé parfaitement déloyal de cet enregistrement et rappelé qu’une information judiciaire est en cours ».

  • Julien Bayou, conseiller régional (EELV) d’Ile-de-France, dans un communiqué :

« Les révélations de Médiapart et 20 minutes sur l’affaire Kerviel/Société Générale en font une affaire d’Etat. Si ce que dit la vice-procureure au parquet de Paris dans cet enregistrement est vrai, alors c’est toute l’affaire Kerviel qui s’effondre pour faire place d’une part à un scandale Société Générale et d’autre part à une affaire d’Etat.

  • Jean-Luc Mélenchon, député européen (Parti de gauche) sur Twitter :