Cinq infos dans le rétro: Attaque terroriste au Burkina Faso, alerte météo et Valls chez Ruquier

ACTUALITE Vous étiez au frais ce week-end, prêt à profiter des premières neiges? Voilà notre résumé d’actu tout chaud, pour bien attaquer le lundi...

Anne Kerloc'h
— 
Illustration: Gros plans sur des gants dans paysage enneigé
Illustration: Gros plans sur des gants dans paysage enneigé — Caiaimage / Rex Feature/REX/SIPA

Les gants de sortie, la cagoule prête à l’emploi, le bout du nez au frais, vous avez peut-être profité des premières neiges en ce week-end d’hiver. A moins que la frilosité ne vous ai retenue devant une bonne série télé?

Quel que soit votre choix, vous avez bien fait. Car 20 minutes vous a préparé ce résumé des infos du week-end, afin d’arriver lundi avec les idées au clair et l’actu dans la tête.

1-Attaque terroriste au Burkina Faso

Au moins 29 personnes ont été tuées dans l’attaque terroriste qui a eu lieu ce samedi à Ouagadougou, ciblant un hôtel et un café fréquenté par les Occidentaux. Parmi les victimes, trois personnes vivant en France. L’attentat a été revendiqué par Al-Qaida au Maghreb islamique. La section antiterroriste du Parquet de Paris a ouvert une enquête.

L’info en plus : les 3 victimes vivant en France étaient collègues et travaillaient pour la société Scales, de Saint-Ouen-l’Aumône. Ils étaient « en voyage d’affaires, dînaient ensemble dans le restaurant Le Cappuccino » et « devaient rentrer en France dimanche soir », selon un communiqué de la maire de Beauvais.

2-Essais thérapeutiques : un patient décédé

Le patient en état de mort cérébrale, à la suite de sa participation à un essai clinique pour un nouvel antalgique, est décédé, a annoncé dimanche après-midi le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Rennes. « L’état de santé des cinq autres patients hospitalisés reste stable », précise le CHU. Sur ces cinq patients, quatre présentent des troubles neurologiques dont la gravité n’a pas été précisée. Les 84 volontaires ayant participé aux essais ont été contactés.

L’info en plus : L’inspection des affaires sociales (Igas) a été saisie par le Ministère de la Santé pour enquêter sur l’affaire

3-Neige et verglas, c’est le temps du frimas

Chutes de neige et verglas sur les routes, il fallait être prudent ce week-end. Dimanche, huit départements, puis onze étaient placés en vigilance orange, et Météo France recommandait une attention accrue aux phénomènes météorologiques sur la majeure partie de la France.

L’info en plus : Si la prudence était de mise sur les routes, la créativité était de sortie dans les jardins et les campagnes. Les internautes de 20 minutes ont immortalisé ces premières neiges sur notre page Facebook. N’hésitez pas à contribuer à ce diaporama tout beau, tout blanc.

4-Un premier ministre à « On n’est pas couché »

Tiens, un premier ministre face à un humoriste. Manuel Valls était l’invité de l’émission de Laurent Ruquier, « On n’est pas couché », ce samedi soir. Pour la forme, c’était une première. Pour le fond, les échanges furent assez vifs entre le ministre et les chroniqueurs Jérémy Ferrari et Léa Salamé. Mais ceux qui auraient rêvé de voir le chef du gouvernement faire le show en auront été pour leur frais: « Si je me mettais debout sur la chaise, que je commençais à chanter, à raconter n’importe quoi, je ne serais pas dans mon rôle. »

L’info en plus : La politique a revigoré les audiences de l’émission qui a réuni plus de 2,1 millions de téléspectateurs ce samedi contre 1,5 million en moyenne.

5-Miss Prestige National, la der de Geneviève

Après les adieux à Miss France, les adieux tout courts. Geneviève de Fontenay, aka « La Dame au chapeau », a décidé d’en finir avec les concours de Miss. Samedi, c’était donc sa der des ders, après 60 ans de carrière dans les concours de miss de beauté, dans un cabaret alsacien qui accueillait la finale de Miss Prestige National. La cérémonie a vu couronner une jeune Picarde, cheffe d’entreprise.

L’info en plus : Geneviève de Fontenay en a profité pour se livrer à un show langue de fiel des plus remarqués. Du moins par ceux qui n’auront pas eu les oreilles en sang suite aux problèmes de sons de la régie…