VIDEO. Attentats du 13 novembre : Salah Abdeslam aurait tenté de contacter un avocat belge

TERRORISME Sven Mary, l’avocat en question qu’aurait contacté le suspect des attentats du 13 novembre, n’a voulu faire aucun commentaire…

Vincent Vantighem

— 

Salah Abdeslam, suspect-clé des attaques de Paris du 13 novembre 2015.
Salah Abdeslam, suspect-clé des attaques de Paris du 13 novembre 2015. — DSK / FEDERAL POLICE OF BELGIUM / AFP

Il est toujours en fuite mais le parcours de Salah Abdeslam depuis les attentats de Paris, le 13 novembre, se dessine peu à peu. L’agence Belga révèle, ce jeudi, que le suspect numéro un aurait tenté de prendre contact avec un avocat de Saint-Gilles, dans la banlieue sud de Bruxelles.

>> Attentats de Paris : La galaxie des terroristes

Evoquant une « source fiable », l’agence de presse précise que l’avocat qui aurait été contacté par Salah Abdeslam s’appelle Sven Mary. Il s’agit d’un avocat spécialisé dans le domaine du terrorisme. Il n’a souhaité faire aucun commentaire sur cette affaire.

« Cette façon de surfer sur la peur m'écœure... »

Le site internet du quotidien La Dernière Heure rappelle, de son côté, que Sven Mary s’est montré, dernièrement, très critique contre le parquet fédéral, coupable à ses yeux, d’entretenir un climat de peur. Selon lui, « la lutte contre le radicalisme va trop loin », explique La Dernière Heure.

De son côté, Le Soir republie une partie de l'interview que Sven Mary lui avait accordée en décembre dernier. « Moi, elle m’a écœuré cette façon de surfer sur la peur pour obtenir encore plus de pouvoir, expliquait alors Sven Mary. Si, demain, Salah Abdeslam me sollicitait, j’accepterais d’être son avocat. »