Attentats de novembre: Les premières images de la cavale de Salah Abdeslam dévoilées

TERRORISME Sur les images datant du 14 novembre, le suspect est accompagné de complices venus le récupérer à Paris pour l’emmener en Belgique…

A.-L.B.

— 

Capture écran Twitter du compte @BFMTV d'un cliché de Salah Abdeslam.
Capture écran Twitter du compte @BFMTV d'un cliché de Salah Abdeslam. — Twitter/@BFMTV

Sur les traces de Salah Abdeslam, suspect toujours en fuite pour les attentats franciliens du 13 novembre. Des clichés de l’homme ont été récupérés et publiés ce lundi par la chaîne BFMTV. Il s’agit d’images enregistrées par des caméras de vidéosurveillance d’une station-service proche de la frontière belge, au lendemain des attaques à Paris et Saint-Denis.

>> A lire : INFOGRAPHIE. Le parcours de Salah Abdeslam, l’homme le plus recherché d’Europe

Sur cet enregistrement du 14 novembre vers 9h45, il est accompagné de deux autres hommes dans une station-service. Il s’agit des complices venus le récupérer à Paris pour l’emmener en Belgique.

Hommes plusieurs fois contrôlés par les forces de l'ordre

Sur ces images, Mohammed Amri en train de faire le plein d’un véhicule, et Hamza Attou apparaît à côté de Salah Abdeslam. Le jeune homme se balade tête nue, mains dans les poches.

La chaîne précise que les trois hommes ont déjà été contrôlés à trois reprises par les forces de l’ordre, sans avoir été arrêtés. Le nom de Salah Abdeslam n’est pas encore relié aux attaques.

>> A lire : Attentats à Paris : Ce que l’on sait des deux chauffeurs de Salah Abdeslam

En fuite, Salah Abdelslam est suspecté d’avoir participé activement à la préparation des tueries. Sa trace s’arrête dans la commune de Laeken, à Bruxelles, le 14 novembre. Quant à Mohamed Amri et Hamza Attou, ils ont été arrêtés à Molenbeek, en Belgique. Ils ont été mis en examen pour participation aux activités d’un groupe terroriste et assassinats terroristes.