Attentats: Aurélie Chatelain recevra la légion d'honneur à titre posthume

TERRORISME Le père et l'ancien compagnon de la jeune femme tuée par Sid Ahmed Ghlam avaient déploré en début de semaine qu'elle ait été oubliée...

D.B.
— 
Aurélie Chatelain le 11 avril 2015 à Caudry
Aurélie Chatelain le 11 avril 2015 à Caudry — Raymond Truy MAIRIE DE CAUDRY

Une réparation après la polémique. Aurélie Châtelain, tuée le 19 avril à Villejuif (Val-de-Marne) en marge du projet d’attentat de Sid Ahmed Ghlam contre une église, sera décorée à titre posthume lors de la prochaine promotion de la Légion d’honneur, selon France Inter.

Son père s’était dit « déçu » mardi que sa fille n’ait pas reçu cette distinction. Une lacune également critiquée par le maire de sa commune et une association spécialisée.

>> A lire aussi : Aurélie Châtelain, 32 ans, « victime du terrorisme »

« C’est peut-être un oubli, en sachant qu’elle a sauvé quand même des centaines de vies et qu’elle y a laissé la sienne », avait-il estimé sur Europe 1 ajoutant qu’il allait écrire à l’Élysée à ce sujet.

Une pétition qui a porté ses fruits

Mardi, l’ancien compagnon de la jeune femme, Mickaël Bazin, avait aussi déploré sur Facebook le manque de reconnaissance envers Aurélie qui « a juste permis d’épargner de nombreuses vies de jeunes enfants présents en divers lieux pour des baptêmes ».

Une pétition avait même été lancée pour que la jeune femme reçoive la légion d’honneur à titre posthume. Des voix qui ont finalement porté.