Défense de la laïcité: Les Allocations familiales réaffirment leur engagement

SOCIETE La caisse nationale a notamment lancé un plan d’action pour la prévention de la radicalisation…  

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de la CAF
Le logo de la CAF — Philippe Huguen AFP

Les Caisses d’Allocations familiales (CAF) ont réaffirmé le 9 décembre dernier leur mobilisation pour la défense de la laïcité et la lutte contre la radicalisation religieuse, à l’occasion de la journée marquant les 110 ans de la loi de 1905 séparant les Églises et l’État.

« Par leur présence auprès de publics fragiles, par l’animation des outils de soutien à la parentalité et à la vie associative, les CAF se mobilisent plus que jamais pour transmettre les valeurs de la République », a ainsi déclaré Jean-Louis Deroussen, président du conseil d’administration de la Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf), qui a adopté en septembre une « Charte de la laïcité », qui s’adresse aux salariés, partenaires et usagers des CAF.

« Indispensable dans le maintien du lien social »

Les CAF ont par ailleurs mis au point un plan d’action autour de la prévention de la radicalisation, autour de l’éducation numérique, du renforcement de la politique jeunesse, du renforcement du soutien à la parentalité, et de l’élaboration d’outils collaboratifs.

« Les enjeux de ces engagements dépassent le cadre de notre mission habituelle mais s’inscrivent dans un contexte qui pourrait remettre en question les valeurs fondatrices de la Sécurité sociale et du pacte républicain. La mobilisation des CAF est indispensable dans le maintien du lien social et la capacité à faire vivre ensemble la communauté nationale », conclut Daniel Lenoir, directeur général de la Cnaf.

Les Caf rappellent également, sur leurs sites Internet, le numéro vert (0 800 005 696) du Centre national d’assistance et de prévention de la radicalisation.