Attentats à Paris: Un enregistrement audio glaçant des 2h dans le Bataclan

TERRORISME Les policiers ont un enregistrement audio retraçant, minute par minute, le déroule de l'attaque au Bataclan...

C.B.

— 

La salle de spectacle du Bataclan à Paris, le 13 décembre 2015
La salle de spectacle du Bataclan à Paris, le 13 décembre 2015 — MATTHIEU ALEXANDRE AFP

C’est un document « glaçant », affirment les enquêteurs. Au début de leurs investigations, ils ont mis la main sur un enregistreur numérique renfermant une « pièce à conviction capitale » : l’enregistrement audio complet de toute l’attaque terroriste du Bataclan, révèle TF1.

« On y entend distinctement les cris des victimes bien sûr, mais surtout les trois terroristes se parler, s’appeler par leurs prénoms, évoquer leur appartenance au groupe Etat islamique, le djihad en Syrie ou en Irak, le temps de recharger leurs Kalachnikovs et d’ouvrir à nouveau le feu sur la foule », rapporte le site Internet de la chaîne.

Les terroristes ont arrêté de tirer à l’arrivée de la BRI

Ce fichier qui « retrace, seconde par seconde, la chronologie des faits pendant plus de deux heures », prouve « que les trois kamikazes ont arrêté de tirer sur les victimes une fois la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) entrée dans la salle ». La BRI est intervenue alors qu'un commissaire de la BAC avait déjà abattu l'un des trois terroristes, vraisemblablement Samy Amimour.

Actuellement exploitée par des techniciens de l’Identité judiciaire au sein de la PJ parisienne, cette bande-son a été réalisée par l’un « des techniciens de la salle de concert » qui avait enregistré « à titre personnel le concert du groupe américain Eagles of Death Metal ».