Les cigarettes électroniques contiennent des substances chimiques dangereuses

SANTE Des scientifiques plaident pour des actions urgentes et une réglementation fédérale aux Etats-Unis...

20 Minutes avec AFP

— 

Un homme vapotant une cigarette électronique (illustration).
Un homme vapotant une cigarette électronique (illustration). — ALCALAY SARAH/SIPA

Mise en garde. Les cigarettes électroniques sont aromatisées avec certaines substances chimiques qui sont dangereuses, ont découvert des scientifiques. Ces derniers plaident pour des actions urgentes afin de déterminer l’ampleur des risques et appellent à une réglementation fédérale aux Etats-Unis.

Du diacétyle, substance liée à une maladie pulmonaire grave, a été trouvé dans plus de 75% des cigarettes électroniques aromatisées et des recharges testées par ces chercheurs de la faculté de santé publique de l’Université de Harvard (Massachusetts, nord-est). Ceux-ci ont publié leurs résultats dans l’édition de décembre de la revue Environmental Health Perspectives.

>> A lire aussi: Les accidents de cigarettes électroniques se multiplient

Deux autres substances nocives ont également été détectées dans un grand nombre d’essences aromatiques, comme la « barbe à papa » ou le « cupcake ».

7.000 parfums

Inhalé, le diacétyle peut provoquer une bronchite oblitérante chronique assez rare, apparue la première fois il y a une dizaine d’années chez des ouvriers d’unités de production qui respiraient des effluves d’arôme artificiel de beurre utilisé dans le pop-corn.

On compte sur le marché plus de 7.000 parfums dans les cigarettes électroniques et les « e-juice », des liquides contenant de la nicotine utilisés comme recharge.

>> A lire aussi: Les ventes partent en fumée

Ces cigarettes ne sont pas actuellement réglementées, contrairement au tabac. Mais l’Agence américaine des médicaments et des produits alimentaires (FDA) a proposé des réglementations sur certains produits du tabac et contenant de la nicotine, qui sont toujours en discussions.