Attentats à Paris: Foued Mohamed-Aggad, troisième kamikaze identifié du Bataclan

ENQUÊTE Le terroriste, qui vient d'être identifié, est originaire de Strasbourg et était de retour de Syrie...

W.M.

— 

Des fleurs en hommage aux victimes, le 27 novembre 2015 devant le Bataclan à Paris
Des fleurs en hommage aux victimes, le 27 novembre 2015 devant le Bataclan à Paris — BERTRAND GUAY AFP

Le trio est désormais connu. Le troisième kamikaze du Bataclan a été identifié plus de trois semaines après les attentats, rapporte Le Parisien. Son nom : Foued Mohamed-Aggad. Il s’agit d’un jeune djihadiste originaire de Strasbourg (Bas-Rhin) de retour de Syrie. L’identification à la suite des investigations de police technique et scientifique a été croisée avec les témoignages de proches.

>> A lire aussi : L’ancien patron du Bataclan espère être « au premier rang » quand le lieu rouvrira

Les policiers connaissent donc les trois noms des kamikazes du Bataclan. Le premier, Ismaël Omar Mostefai, 29 ans, a été identifié sur la base d’une empreinte digitale relevée sur un doigt sectionné. Le deuxième, Samy Amimour, 28 ans, a été reconnu par un spécialiste du renseignement grâce à la photo de son visage, avance le quotidien.

Originaires de Strasbourg

Ce troisième terroriste identifié a fait le djihad en Syrie. Selon Le Parisien, il faisait partie d’un groupe d’une dizaine de jeunes radicalisés ayant pour la plupart quitté le quartier de la Meinau, à Strasbourg (Bas-Rhin), en décembre 2013.

Certains avaient annoncé à leurs parents qu’ils partaient en vacances à Dubaï. Deux frères du quartier sont morts en Syrie. Sept autres avaient finalement décidé de rentrer en France. Surveillés par les services de renseignement, ils avaient été interpellés quelques semaines après leur retour, puis incarcérés.