Régionales 2015: «Je souhaite voir ce que donne le FN au pouvoir»

VOUS TEMOIGNEZ De jeunes internautes de la page Facebook de « 20 Minutes » expliquent pourquoi ils ont voté Front national au premier tour des élections régionales…

Charlotte Murat
— 
Marine Le Pen et de jeunes militants FN, lors de l'université d'été du parti, le 6 septembre 2015 à Marseille.
Marine Le Pen et de jeunes militants FN, lors de l'université d'été du parti, le 6 septembre 2015 à Marseille. — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Si le Front national est le grand vainqueur du premier tour des élections régionales, il l’est en particulier chez les jeunes. Un sondage exclusif de Harris Interactive pour 20 Minutes, 34 % des 18-30 ans ont réservé leur vote au parti de Marine Le Pen, dimanche. Nous avons demandé aux jeunes internautes de la page Facebook de 20 Minutes pourquoi et ce qu’ils attendaient des élus frontistes en cas de victoire dans leur région.

>> Toutes les infos sur les régionales 2015, en direct dans notre live

Anne*, 22 ans, région Bretagne : « Montrer mon ras-le-bol »

« Je sais pertinemment que Jean-Yves Le Drian va être réélu en Bretagne, mais j’ai voté FN pour montrer mon ras-le-bol. Cet été, nous sommes tous restés bloqués pendant des heures en voiture parce que les agriculteurs bloquaient les routes. Je les comprends, personne ne les écoute, personne ne les aide. On est en train de perdre des emplois dans nos abattoirs, dans nos usines de transformation de viande. Tout le monde fait un bazar parce que le FN est, pour une semaine, le premier parti de France. Mais cela fait des décennies que c’est un branle-bas de combat énorme entre la gauche et la droite et personne n’a jamais rien fait de bien. OK, le FN a des idées auxquelles je n’adhère pas (supprimer les aides pour les plannings familiaux, par exemple), mais je pense que c’est la même chose pour tous les partis qui existent en France.On vit avec un salaire pour deux, on paye 1.000 euros de taxe d’habitation, un loyer de 550 euros, mais on ne peut pas bénéficier de certaines aides comme le RSA, parce que l’on a moins de 25 ans. On ne peut pas trouver d’apprentissage car les aides de l’Etat ont diminué. Ce sont plein de petites choses comme ça, qui font que l’on en a marre des partis politiques comme le PS ou Les Républicains. »

Loris, 19 ans, région région Provence-Alpes-Côte-d’Azur : « Marion Maréchal-Le Pen est la seule à proposer de faire de vraies économies »

«J'ai voté pour l'UMP aux départementales, mais cette fois-ci pour le FN. Je suis très politisé, j'ai lu tous les programmes, suivi tous les débats et j'ai vraiment vu que la gauche et la droite, ce sont les mêmes. Christian Estrosi est mon maire. Il est un bon maire, mais pas plus. Dans notre région, la dette a explosé depuis près de dix ans. Marion est la seule à proposer de faire de vraies économies, en supprimant par exemple les aides aux associations communautaristes et plus largement aux organisations politisés. Des millions sont en jeu. Elle veut ensuite redistribuer cet argent à nos agriculteurs et petites entreprises en faisant par la même occasion du protectionnisme. Elle a le bon programme, elle va faire ce qu'elle dit. On avait annoncé l'Apocalypse dans les mairies qu'ils ont gagné, mais cela n'a pas du tout été le cas. Les élus frontistes ont un an pour faire leurs preuves en dans les régions avant la présidentielle.»

>> Tous les résultats des élections régionales par ici

Engeälina*, 25 ans, région Provence-Alpes-Côte-d’Azur : « Le FN est le meilleur parti à l’heure actuelle »

« J’ai toujours voté FN et je suis militante au FNJ depuis le début de cette année. Je connais personnellement Marion Maréchal-Le Pen et elle est, à mon sens, la candidate la plus motivée. Elle a la rage qu’il faut pour faire bouger les choses. Dans ma région, beaucoup de restaurants traditionnels où j’allais quand j’étais petite ont fermé et ont été remplacés par des boucheries hallal ou des kebabs. Un peu ça va, c’est même très bien, mais je n’en veux pas à tous les coins de rue. L’insécurité me préoccupe également beaucoup. Je prends les transports en commun tous les jours et j’assiste à des problèmes tous les jours. L’idée de Marion Maréchal Le Pen de créer une police des transports est excellente. Il vaut mieux trop de sécurité que pas assez. »

Alex*, 23 ans, région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : « Je ne me reconnais plus dans les idées des Républicains »

« J’ai déjà voté FN aux cantonales, mais d’habitude je vote pour Les Républicains. Sauf que je ne me reconnais plus dans leurs idées. Le programme de promotion des cultures agricoles locales du FN m’a particulièrement plu. Comme la lutte contre l’insécurité dans les lycées. Il y a aussi les impôts qui n’arrêtent pas d’augmenter. Je suis obligé d’aider financièrement mes parents, alors qu’ils travaillent tous les deux. Moi j’ai trouvé du travail tout de suite après mon Bac Pro. Je me suis démené pour trouver du travail. Alors, quand je vois certains qui profitent des aides sociales et qui touchent autant que moi sans travailler, ça me désole. Je ne sais pas encore si je voterai FN à la présidentielle. Mais je souhaite voir ce que donne le FN au pouvoir. D’abord la région, après on verra. »

* Le prénom a été modifié à la demande de l’internaute

>> Vous avez aussi entre 18 et 30 ans et avez voté Front national ? Vous pouvez expliquer votre choix dans les commentaires.