Paris: Un réseau roumain de prostitution démantelé dans l'Essonne

FAITS DIVERS Sept personnes ont été interpellées mardi dans le cadre d’une enquête sur un réseau de prostitution de jeunes Roumaines sur une route départementale de l'Essonne…

Claire Planchard

— 

Non-lieu requis pour un gendarme ayant tué un détenu. (Illustration)
Non-lieu requis pour un gendarme ayant tué un détenu. (Illustration) — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Quatre hommes et trois femmes, entre 35 et 45 ans, ont été interpellés mardi par la section de recherche (SR) de la gendarmerie de Paris et leurs collègues de l’Essonne, dans le cadre d’une enquête « sur un réseau de prostitution qui faisait venir de Roumanie des jeunes filles qui se prostituaient sur la départementale 33 dans l’Essonne », a expliqué ce samedi à l’AFP la SR.

Sous la surveillance « de prostituées plus anciennes »

« Un responsable de réseau recrutait des filles entre 20 et 30 ans en Roumanie. Il s’appuyait ensuite sur plusieurs proxénètes pour gérer le réseau », a ajouté cette source.

Logées à Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne, les jeunes femmes étaient déposées le matin le long de la départementale où elles se prostituaient, sous la surveillance « de prostituées plus anciennes ».

Plusieurs dizaines de milliers d’euros

Une commission rogatoire a été ouverte par le tribunal d’Evry. Les gendarmes qui ont débuté leur enquête en juin vont désormais se pencher sur l’utilisation de l’argent, « qui repartait en Roumanie ».

« Il s’agit de plusieurs dizaines de milliers d’euros », estiment-ils, plusieurs dizaines de jeunes femmes ayant transité par ce réseau.