Attentats à Paris: L’un des assaillants s’était entraîné dans un stand de tir

ENQUETE Selon «Le Monde», Samy Amimour, l'un des assaillants du Bataclan, avait réussi à devenir membre d'un club de tir...  

C.Q.

— 

Samy Amimour, 28 ans, était parti il y a deux ans s'installer en Syrie d'où son père avait vainement tenté de l'exfiltrer
Samy Amimour, 28 ans, était parti il y a deux ans s'installer en Syrie d'où son père avait vainement tenté de l'exfiltrer — HO / Famille Amimour / AFP

Selon Le Monde, Samy Amimour, l’un des trois terroristes qui ont tiré sur le public du Bataclan lors des attentats du 13 novembre, était membre d’un club de tir parisien.

>> A lire aussi : Al Mohammad, Amimour, Mostafaï, Abdeslam… Qui sont les terroristes ?

Avant d’être interpellé en octobre 2012 pour avoir tenté de partir faire le djihad, il avait participé, en mars et en avril à deux séances d’initiation lors desquelles il a manié un 9 mm, un 38 spécial et un 22 long rifle, révèle le site du quotidien (lien payant).

Par la suite, il a demandé, et obtenu, une adhésion à l’Association nationale de tir de la police (ANTP), l’un des principaux clubs de tirs de la région parisienne, grâce au parrainage du site Tir-initiation.com. Il avait alors, précise Le Monde, un casier judiciaire vierge.

Interrogé à ce sujet fin 2012 par les enquêteurs de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), il avait expliqué qu’il s’agissait pour lui d’être « en mesure de [se] défendre », relève le quotidien. Puis, devant les juges d’instruction, il avait déclaré qu’il était passionné par le tir sportif. Avant de rompre son contrôle judiciaire et de rejoindre la Syrie.