Smartphone, réseaux sociaux: Les Français et les nouvelles technologies en cinq chiffres

NUMERIQUE L'édition 2015 du Baromètre du numérique montre la prudence des Français vis-à-vis des réseaux sociaux...

Céline Boff
— 
Illustration d'une femme utilisant un smartphone. 26/03/12 Toulouse
Illustration d'une femme utilisant un smartphone. 26/03/12 Toulouse — FRED SCHEIBER / 20 MINUTES

Quelle place occupent les nouvelles technologies dans la vie des Français ? L’édition 2015 du Baromètre du numérique*, commandée par le Conseil général de l’économie (CGE) et l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), vient apporter des réponses. 20 Minutes a retenu cinq chiffres significatifs et cinq informations surprenantes.

84% des Français sont des internautes

Ce qui propulse la France au rang de sixième pays le plus surfeur en Europe, juste après les pays scandinaves, les Pays-Bas et le Luxembourg. A noter que la totalité des 12-17 ans sont internautes et que 68% de la population consulte Internet chaque jour. 

L’info surprenante : Avant d’acheter un bien ou un service, 49% des Français utilisent les notes, les évaluations et les commentaires publiés sur internet pour se faire une idée. Et pourtant, seuls 41% disent faire confiance à ces appréciations et à peine 3% ont « très confiance ».

52% des Français sont sur les réseaux sociaux

Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest… Les réseaux sociaux séduisent plus d’un Français sur deux, alors qu’ils étaient seulement 23% à y participer en 2009. En l’espace de trois ans, les réseaux sociaux ont surtout conquis les 25-39 ans (+17 points), désormais plus présents sur ce terrain que les 12-17 ans.

L’info surprenante : Des 27 pays membres de l’UE, la France est celui qui participe le moins aux réseaux sociaux. Les Portugais sont les plus friands (76%), suivis des Danois (74%) et des Lettons (73%).

92% des Français ont un téléphone portable

Ils étaient « seulement » 70% à en posséder un il y a 10 ans. Mais la progression n’est pas linéaire : si l’équipement en téléphonie mobile a gagné trois points cette année, il a stagné en 2012, 2013 et 2014. Sans surprise, les 18-39 ans sont les plus équipés (98%) et les 70 ans et plus sont les moins acheteurs, même s’ils sont tout de même 71% à avoir un portable.

L’info surprenante : En 2015, et c’est une première, les Français sont plus nombreux à avoir un téléphone portable (92%) qu’un téléphone fixe (89%).

58% des Français possèdent un smartphone

Ils étaient à peine 17% à en avoir un il y a quatre ans. Pour l’instant, les smartphones sont surtout achetés par les moins de 40 ans et les plus diplômés. La plus forte progression concerne les 12-17 ans dont le taux passe de 59% en 2014 à 87% en 2015 (+28 points). En 2015, l’accès au smartphone a toutefois progressé pour quasiment toutes les catégories sociales, avec notamment, une hausse de 8 points pour les 70 ans et plus et de 5 points pour les non diplômés.

L’info surprenante : Si 58% des Français ont un smartphone, ils ne sont que 52% à naviguer sur Internet et encore moins (44%) à télécharger des applications… Autrement dit, au moins 6% des citoyens utilisent leur smartphone comme un téléphone portable lambda.

8% des Français lisent des livres électroniques

Le nombre de lecteurs de livres numériques a doublé en quatre ans. Surtout, l’hostilité recule : si 72% des Français assurent ne jamais vouloir lire de livres au format numérique, ils étaient 80% à l'affirmer en 2011. Les 25-39 ans sont les plus gros lecteurs de livres numériques (13%).

L’info surprenante : Si 6% des plus de 60 ans déclarent lire des livres électroniques, ils sont 21% à vouloir le faire prochainement. Autre nouvelle qui peut tordre le cou à certaines idées reçues : les jeunes s’intéressent toujours à la lecture. Ainsi, 30% des 12-24 ans qui ne le font pas encore affirment vouloir lire prochainement des livres électroniques.

*L’enquête a été réalisée par le Crédoc, un centre spécialisé dans l’observation des conditions de vie, en juin 2015 par entretiens en face-à-face auprès d’un échantillon de 2.209 personnes représentatif de la population française âgées de 12 ans et plus.