Pompiers et forces de l'ordre barrent l'accès au Bataclan le 14 novembre 2015 à Paris
Pompiers et forces de l'ordre barrent l'accès au Bataclan le 14 novembre 2015 à Paris — DOMINIQUE FAGET AFP

TERRORISME

VIDEO. Attentats à Paris: Le commissaire qui a tué un terroriste au Bataclan parle pour la première fois

Il a raconté son intervention dans le magazine «Zone interdite», diffusé dimanche soir sur M6…

Il parle pour la première fois. Le commissaire de la brigade anticriminalité de nuit de Paris (BAC 75N) qui a tué avec l’aide de son coéquipier un terroriste au Bataclan le 13 novembre, a raconté son intervention dans Zone interdite, diffusé dimanche soir sur M6.

A lire aussi : VIDEO. Attentat à Paris : Un commissaire de la BAC 75N a tué un djihadiste au Bataclan

Ayant pénétré dans la salle de concert, une heure avant l’assaut de la BRI, le commissaire voit tout de suite « des centaines de corps allongés partout ». Il se ressaisit vit et aperçoit un terroriste sur la scène tenant en joue un otage, les mains sur la tête, à qui il ordonne de s’allonger sur le sol. « Là il faut faire très vite car il va très certainement abattre cet otage. Et donc on fait feu immédiatement en ayant la certitude de le toucher à cette distance car on a l’habitude de s’entraîner. Mais avec la certitude aussi que si on le loupait, on serait mort, compte tenu de sa puissance de feu ».

Grâce à l’intervention de ces policiers, l’otage parvient à s’enfuir. « Avec le recul, je sais qu’on a sauvé des dizaines ou des centaines de vies », reconnaît le commissaire, qui regrette cependant de ne pas avoir pu en sauver davantage. Car son coéquipier et lui ont dû partir lorsque les autres terroristes rechargeaient leur kalachnikov pour faire feu.