Les immanquables du jour: Le geste d'un club écossais, Bruxelles au ralenti et un SMS troublant

ACTUALITE Voici les informations qu'il ne fallait pas rater ce lundi 23 novembre...

Armelle Le Goff

— 

Les joueurs d'Hamilton avant leur match contre Aberdeen le 22 novembre 2015.
Les joueurs d'Hamilton avant leur match contre Aberdeen le 22 novembre 2015. — Capture d'écran/DR

Ils sont là, ils reviennent ! Voici les immanquables de ce lundi pour rattraper ce que vous avez raté dans l’actualité du jour.

L’article le plus lu du jour : Un SMS troublant envoyé à un troisième suspect arrêté en Belgique

Abraimi Lazez a-t-il prêté main-forte à Salah Abdeslam après les attentats de Paris ? C’est ce que tentent de savoir les enquêteurs belges depuis son arrestation jeudi 19 novembre.

Abraimi Lazez, âgé de 39 ans et domicilié à Jette, commune située à quelques kilomètres de Bruxelles, a été placé sous mandat d’arrêt et est soupçonné de participation à des attentats terroristes et de participation aux activités d’un groupe terroriste dans le volet belge de l’enquête relative aux attaques du vendredi 13 novembre.

Mais, concernant l’enquête, d’autres questions se posent ce lundi :

Le reportage du jour : La vie quotidienne tourne au ralenti à Bruxelles menacée d’attentat

Bruxelles est sous haute surveillance. En ce lundi matin, la capitale belge continue à tourner au ralenti. Pour la troisième journée consécutive, le niveau d’alerte est au maximum. Si les contrôles d’identités se sont assouplis à la gare de Bruxelles-Midi, la présence sporadique de policiers témoigne de la tension dans la capitale belge. Les autorités devaient annoncer dans la soirée les mesures de sécurité dans la ville pour ces prochains jours.

L’article le plus partagé du jour : Un club écossais a joué avec le maillot de l’équipe de France

C’est l’un des très nombreux hommages aux victimes des attentats de Paris, mais il est particulièrement sympathique. Dimanche, le club écossais d’Hamilton a reçu Aberdeen lors d’un match première division avec un maillot blanc de l’équipe de France de football, certes un peu arrangé pour laisser de la place aux sponsors de la formation et aux drapeaux français et écossais.