Air cocaïne: Quel rôle a joué Aymeric Chauprade dans l’évasion des pilotes?

JUSTICE L'eurodéputé (ex-FN) est l'objet d'un mandat d'arrêt en République dominicaine...

T.L.G.

— 

L'eurodéputé Aymeric Chauprade le 18 mai 2014 à Paris
L'eurodéputé Aymeric Chauprade le 18 mai 2014 à Paris — PIERRE ANDRIEU AFP

Aymeric Chauprade visé par la justice dominicaine. Le ministère public a annoncé dimanche que pays a émis un mandat d’arrêt contre le député européen (ex-FN) et deux autres Français, Christophe Naudin, criminologue et Pierre Malinowski, assistant parlementaire. La justice les accuse d’avoir participé à l’évasion des pilotes français condamnés dans l’affaire « Air Cocaïne ». 20 Minutes retrace le rôle joué par Aymeric Chauprade dans cet incroyable scénario.

>> A lire aussi: «Air Cocaïne»: Le bureau exécutif du FN va se pencher sur le cas d'Aymeric Chauprade

Un nom de code : « Dîner en ville »

Au lendemain de l’évasion, l’ancien frontiste se félicitait de la « libération » de Pascal Fauret et Bruno Odos, mais restait très flou sur son implication. « Je salue le courage de l’équipe qui les a exfiltrés. Je connaissais un certain nombre de détails de l’opération, mais je ne veux pas m’exprimer dessus pour n’impliquer personne ».

Fin octobre, Aymeric Chauprade reconnaît être l’un des initiateurs de l’évasion, dans une interview à Paris-Match. « Le jour de leur condamnation, en août dernier, tous ceux qui se sont mobilisés pour eux ont compris qu’ils ne s’en sortiraient pas par un jugement en appel. J’ai évoqué l’idée de les exfiltrer lors d’une discussion avec des personnes du comité de soutien. Ils en ont parlé à Christophe Naudin, lequel est venu me voir ». Les deux hommes élaborent un plan, baptisé « Dîner en ville ». Le coût, 100.000 euros, sera pris en charge par des mystérieux « donateurs ».

Pour contourner les écoutes, ils mettent en place un langage codé, emprunté au vocabulaire gastronomique. « Au téléphone, on a fait croire qu’on organisait une grande bouffe. Les convives étaient les pilotes, les cuisiniers les organisateurs. L’équipe « poisson » était chargée de l’opération en mer, l’équipe « volaille » du voyage en avion ».

« J’étais le chef de l’équipe 1 »

Leur idée : monter deux équipes distinctes, composées d’une dizaine de personnes, « d’anciens marins et quelques militaires du corps aéronautique ». L’une en République Dominicaine pour l’exfiltration Terre-Mer ; l’autre pour le retour en métropole. « J’étais le chef de l’équipe 1 -Dans l’ordre chronologique de réalisation- et Christophe celui de l’équipe 2 », assure l’eurodéputé.

Une entreprise de désinformation est menée auprès de Dominicains, évoquant une fuite par les airs à une date ultérieure pour faire diversion.

Dans la nuit du 17 au 18 octobre, les pilotes quittent en voiture leur hôtel de Saint-Domingue avec Aymeric Chauprade. Vers 6h, ils montent à bord d’un bateau près de Punta Cana. De là, ils doivent rejoindre le voilier de Naudin à quelques dizaines de milles nautiques des côtes. « On s’est fait passer pour des touristes. On avait peur de tomber sur des vedettes de police. Mais il n’y a pas eu d’incident », relève le parlementaire.

« Nous rentrons "faire vivre" les pilotes qui sont déjà loin »

« Les crustacés sont dans la nasse ». Le message de Naudin est sans appel : Pascal Fauret et Bruno Odos ont bien été récupérés. L’équipe 2 entame son lent périple de cinq jours pour rejoindre la partie française de l’île de Saint-Martin.

Dans le même temps, des membres de l’équipe 1 gagnent l’hôtel de Saint-Domingue. L’objectif : se faire passer pour les fuyards et éviter tout soupçon. « Nous rentrons "faire vivre" les pilotes qui sont déjà loin comme s’ils étaient encore là, à l’hôtel, défaire les lits le matin, arranger leurs affaires, recharger les téléphones portables et les faire bouger dans la ville ». L’eurodéputé ira jusqu’à twitter une photo de lui et des pilotes pour tromper les autorités.

 

Le 23 octobre, les vrais pilotes s’envolent pour la Martinique. Le lendemain, ils sont en métropole. La rocambolesque opération est un succès.