Attentats à Paris: Les Eagles of Death Metal se confient pour la première fois

TEMOIGNAGE Le groupe se produisait sur la scène du Bataclan lorsque les terroristes ont fait irruption dans la salle, vendredi 13 novembre 2015...

J. H.

— 

Le groupe californien se produisait sur la scène du Bataclan quand les terroristes ont fait irruption dans la salle...
Le groupe californien se produisait sur la scène du Bataclan quand les terroristes ont fait irruption dans la salle... — Peter Dejong/AP/SIPA

Ils sont visiblement toujours effondrés. Mais, pour la première fois depuis les attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis, vendredi 13 novembre 2015, les membres du groupe californien Eagles of Deat Metal reviennent sur la tragédie du Bataclan. Les terroristes qui ont fait irruption au Bataclan, où les rockeurs se produisaient, ont assassiné 89 personnes. Une par une.

« Un gosse s’est caché sous ma veste en cuir »

« Plusieurs personnes se sont cachées dans notre loge. Mais les tueurs ont réussi à y entrer et à tous les tuer, sauf un gosse qui s’est caché sous ma veste en cuir », confie le chanteur Jesse Hughes, les traits tirés et la mine particulièrement grave, au journal Vice, qui dévoile ce dimanche des extraits de son interview, poignante.

>> A lire aussi : Le récit du sauvetage des otages au Bataclan par la BRI

D’une voix tremblante, l’artiste raconte ce qu’il a vu. Ce qui le traumatise encore. « Les gens faisaient semblant d’être morts » pour échapper à la vigilance des terroristes, « ils étaient terrifiés ». Mais surtout, « beaucoup ont été tués parce qu’ils ne voulaient pas abandonner leurs amis. Tellement de gens se sont placés devant d’autres »…