Attentats à Paris: Bruxelles sous la menace d'une attaque

LIVE Revivez les événements des 20 et 21 novembre après la série d’attentats à Paris et à Saint Denis survenue le 13 novembre…

D.B et H.S

— 

Deux soldats belges patrouillent sur la Grand Place de Bruxelles, le 20 novembre 2015.
Deux soldats belges patrouillent sur la Grand Place de Bruxelles, le 20 novembre 2015. — Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA
  • Au moins un terroriste, Salah Abdelslam, est toujours en fuite.
  • A Bruxelles, les ministres de l'Intérieur européens vont se rencontrer ce vendredi pour «renforcer la réponse européenne» à la menace djihadiste.
  • Une prière solennelle aura lieu ce vendredi à 12h dans les mosquées de France.
  • C'est bien un renseignement marocain qui a mis les enquêteurs sur la piste d'Abaaoud.

13h03 : « On n’a jamais vu ça »…

… C’est ce qu’a confié une commerçante à l’un de nos journalistes, présent sur la Grand-Place de Bruxelles, ce samedi. Ce dernier a également pu constater que les métros et les bus étaient à l’arrêt dans la capitale belge, après l’alerte terroriste. Malgré tout, de nombreuses personnes sont sorties se balader dans le centre, où chaque rue est gardée par des policiers et des militaires, a-t-il pu observer. L’un de ces militaires interrogés conseille d’ailleurs : « Il faut faire attention, certes. Mais il ne faut pas arrêter de vivre non plus et devenir parano ».

 

12h53: Un concert de Johnny Hallyday annulé à Bruxelles

«Suite à l'annonce du passage du niveau 3 à 4 de menace terroriste dans la capitale, le Palais 12, en concertation avec les autorités compétentes a décidé de l'annulation du concert de Johnny Hallyday, ce samedi 21 novembre», a précisé samedi la salle de concert, qui peut accueillir jusqu'à 15.000 personnes.

12h45: «Risque d'attentat par des individus avec armes et explosifs» à Bruxelles

Le Premier ministre Charles Michel, qui a convoqué samedi matin un Conseil national de sécurité, a invoqué un «risque d'attentat par des individus avec armes et explosifs à plusieurs endroits de la capitale». «La menace est précise et imminente», a ajouté le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders.

Les Bruxellois sont appelés à éviter «les concerts, les grands événements, les gares et aéroports, les transports en commun» et les commerces très fréquentés. Le métro restera fermé samedi par «précaution».

 

12h25: L'interdiction de manifester en Ile-de-France prolongée jusque fin novembre

«Les manifestations sur la voie publique sont interdites» jusqu'au lundi 30 novembre à minuit, précise la préfecture dans un communiqué publié ce samedi sur son site Internet. L'interdiction de manifester avait été décidée au lendemain des attentats et prolongée une première fois jusqu'à la fin de ce week-end.

12h15: Un homme toujours en garde à vue après l'assaut de Saint-Denis

Il s'agit de Jawad Bendaoud, qui avait expliqué, juste avant son interpellation en marge de l'assaut, avoir hébergé «pour rendre service» deux personnes «qui venaient de Belgique» et «voulaient juste de l'eau et faire la prière». Des explications qui n'avaient pas convaincu les internautes. Sa garde à vue peut durer jusqu'à 144 heures, soit six jours, dans une enquête terroriste et en cas de menace imminente.

Par ailleurs, les sept autres personnes interpellées mercredi lors de l'assaut policier à Saint-Denis, au nord de Paris, ont été relâchées.

10h25: Arrestation en Turquie d'un Belge qui serait lié aux attentats de Paris

Un homme belge, d'origine marocaine, soupçonné d'être lié aux attentats djihadistes qui ont tué 130 personnes à Paris la semaine dernière, a été arrêté dans le sud de la Turquie, a annoncé ce samedi l'agence de presse Dogan.

Ahmed Dahmani, 26 ans, est accusé d'avoir participé à des opérations de reconnaissance pour choisir les sites des attentats, selon l'agence.

Plus d'infos par ici.

8h22: Fermeture des métros samedi à Bruxelles après le passage au niveau maximal de l'alerte terroriste

Toutes les stations de métro ont été fermées samedi dans la capitale belge et un grand nombre de rassemblements et événements devraient être annulés après que la Belgique a relevé au niveau maximal son niveau d'alerte terroriste à Bruxelles en raison d'une menace «imminente».

Le Premier ministre Charles Michel a réuni c samedi matin le Conseil national de sécurité. «Nous avons suffisamment d'éléments pour estimer que la menace est précise et imminente», a affirmé à son arrivée le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders. Sont également présents les ministres chargés de de l'Intérieur, Jan Jambon, de la Justice, Koen Geens, et de l'Economie, Kris Peeters. Les discussions ont démarré vers 9h.

6h21: L'arrestation de Brahim Abdeslam en mai avait été filmée par la télévision belge

Brahim Abdeslam, le Français de 31 ans qui résidait en Belgique et s'est fait exploser, seul, dans un restaurant boulevard Voltaire, blessant grièvement une personne, avait été arrêté par la police belge en mai 2015, devant les caméras d'une chaîne de télévision;


Arrestation Brahim Abdeslam

3h15: Alerte terroriste au niveau maximal à Bruxelles

La Belgique a élevé samedi au niveau maximal son niveau d'alerte terroriste pour la ville de Bruxelles, a annoncé le centre national de crise OCAM, mentionnant «une menace imminente». «Suite à une nouvelle évaluation», l'Organisation de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a déclaré dans un communiqué que «le niveau d'alerte terroriste est passé à un niveau 4, très grave, pour la région bruxelloise».

2h50: Salah Abdeslam a-t-il craqué au moment de passer à l'acte dans le 18e arrondissement?

C'est ce qu'avance le Nouvel Observateur. Selon les informations du magazine, le portable de Salah Abdeslam, l'homme le plus recherché d'Europe, a en effet été localisé dans le 18e arrondissement vendredi soir. Cela pourrait en faire le conducteur de la Clio qui aurait emmené les trois kamikazes du Stade de France et qui serait revenu ensuite se garer près de la Porte de  Clignancourt. Et selon les deux Belges soupçonnés de l'avoir exfiltré, qui sont actuellement interrogés, Salah Abdeslam a été retrouvé en état de "choc" et portait une ceinture d'explosif. S'il a craqué avant de passer à l'acte, cela expliquerait la revendication de Daesh d'un attentat dans le 18e qui n'a en fait jamais eu lieu.

0h15: Daesh menace la tour Eiffel dans une vidéo de propagande

«Ce n'est que le début», promettent des djihadistes en français. Le clip montre un avion d'Air France et une image de la tour Eiffel effondrée, empruntée au film Gi Joe: Rise of the Cobra.

22h33 : La loi sur la prolongation de l’état d’urgence est applicable dès samedi

La prolongation pour trois mois de l’état d’urgence est applicable dès samedi, a annoncé le Premier ministre Manuel Valls vendredi soir. 

Cette annonce a été faite quelques heures après le vote définitif du Parlement à l’issue d’un vote conforme de la loi jeudi par l’Assemblée et vendredi par le Sénat. Une loi est promulguée par le président de la République et la publication au Journal officiel est l’acte matériel d’exécution de la promulgation.

A Paris, ils ont fait du bruit ce soir, à l'heure où les terroristes attaquaient il y a une semaine

Un appel du ministère de la Culture avait été lancé. 


Des Parisiens se sont retrouvés pour se tenir la main en hommage aux victimes, à 21h20.

21h49 : Un suspect inculpé pour terrorisme en Belgique pour les attentats de Paris

Un suspect arrêté en Belgique a été inculpé pour terrorisme en lien avec les attentats commis à Paris, a indiqué le Parquet fédéral belge dans un communiqué. Cette personne, « emmenée hier pour audition dans le cadre du dossier concernant les attentats commis à Paris vendredi dernier, a été mise sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction », a indiqué le Parquet. « Il est inculpé de participation à des attentats terroristes et participation aux activités d’un groupe terroriste », a ajouté la même source.

21h39 : Le « New York Post » ne recule devant rien

La Une du tabloïd New York Post réussit l’exploit d’être à la fois mensongère, puisqu’il a été établi ce vendredi que Hasna Aitboulahcen n’était pas une kamikaze, tout en étant racoleuse. Avec ce titre : « Une criminelle dans une baignoire » et la photo qui l’accompagne, montrant la jeune femme dans son bain.

20h37: Abaaoud a manipulé une kalachnikov retrouvée dans la voiture du «commando des terrasses »

Cet élément, des traces lui appartenant retrouvées sur l'arme, renforce l'hypothèse de sa participation directe à ces attaques. Ce jihadiste a été filmé au soir des attentats par une caméra de vidéosurveillance à Montreuil, à proximité de l'endroit où a été retrouvée la Seat du commando des terrasses de bars et restaurants parisiens.

19h19: Le 3e kamikaze du Stade de France également contrôlé en octobre en Grèce 

Cet homme, dont on ignore toujours le nom, qui s’est fait exploser à 21h30 rue Rimet porte H à Saint-Denis, a été formellement identifié comme étant un individu dont les empreintes papillaires correspondent à celles relevées lors d’un contrôle en Grece le 3 octobre 2015. C’est lors de ce même contrôle que les empreintes du kamikaze s'étant fait exploser à 21h20 au Stade de France, porte D, avaient été relevées.

19h09: Rien ne permet d'affirmer qu'Abaaoud est passé par la Grèce assure Athènes

Le gouvernement grec s'est insurgé vendredi soir contre les propos du ministre français de l'Intérieur selon lesquelles Abdelhamid Abaaoud, un des cerveaux présumés des attentats à Paris, avait transité récemment par la Grèce, soulignant qu'il n'y a aucune preuve de cette présence.

« A ce jour, aucune source n'a apporté la moindre preuve pour confirmer cette affirmation entièrement basée sur des articles de presse de janvier 2015 », indique le ministère grec, qui demande aux autorités françaises de « faire publiquement la rectification appropriée ».

19h03 : Le parlement donne son feu vert à la prolongation de l’état d’urgence pour trois mois

Le Parlement a donné son feu vert vendredi, par un vote quasi unanime du Sénat, à la prolongation pour trois mois de l’état d’urgence instauré après les attentats de vendredi et au renforcement de ce régime d’exception.

Le Sénat, à majorité de droite, a adopté le projet de loi annoncé lundi par François Hollande devant le Parlement réuni en Congrès, par 336 voix pour et 12 abstentions (onze communistes et une écologiste). La veille, l’Assemblée avait aussi voté massivement pour le texte, par 551 voix, contre seulement 6 (3 PS, 3 écologistes) et une abstention (PS).

18h41: Pourquoi la confusion règne encore autour du commando de Saint-Denis?Hasna Aitboulahcen n'est pas morte en kamikaze mercredi lors de l'assaut à Saint-Denis. Mercredi, un de nos journalistes tentait de nous expliquer pourquoi les autorités peinaient à identifier les membres du commando. Un article à lire ou relire en cliquant ici.

18h08: L'Equipe Magazine sort un numéro spécial, une semaine après les attentats de Paris

17h59: Hasna Aitboulahcen n'est pas morte en kamikaze (source policière)

Hasna Aitboulahcen, cousine de l'organisateur présumé des attentats de Paris dont le corps a été retrouvé dans les décombres de l'appartement de Saint-Denis visé mercredi par un assaut policier, n'est pas morte en kamikaze, a-t-on appris vendredi de source policière.

Trois personnes sont mortes dans l'assaut: l'organisateur présumé des attentats Abdelhamid Abaaoud, sa cousine Hasna Aitboulahcen, et un homme encore non identifié. Les enquêteurs ont d'emblée dit qu'une personne retranchée s'était fait exploser, pensant dans un premier temps qu'il s'agissait d'une femme. Mais c'est en fait un homme qui s'est fait sauter en kamikaze.

 

17h47: François Hollande a remercié le roi Mohammed VI pour « l'assistance efficace » apportée par le Maroc 

Les deux dirigeants ont marqué « la détermination partagée de la France et du Maroc à mener ensemble le combat contre le terrorisme et la radicalisation, et à oeuvrer à la résolution des crises régionales et internationales », a ajouté l'Elysée dans un communiqué.

16h54: La Russie va remettre un chien à la France pour remplacer Diesel, la chienne du RAID

 

16h45: Vote ce vendredi sur une résolution de l'ONU contre l'EI 

Le Conseil de sécurité votera ce vendredi après-midi à New York sur une résolution française qui autorise « toutes les mesures nécessaires » pour contrer le groupe Etat islamique (EI), a indiqué la mission française auprès de l'ONU.

Ce vote interviendra une semaine jour pour jour après les attentats de Paris revendiqués par les jihadistes de l'EI, qui ont fait 130 morts.

16h10: Baisse de 80% des ventes de billets de concerts à Paris depuis les attentats (producteurs)

Une première évaluation du syndicat national des producteurs (Prodiss) fait état d'une chute de 80% des ventes de billets de concerts à Paris par rapport aux chiffres habituellement constatés à cette période de l'année. 

 

« C'est une onde de choc », a dit à l'AFP une porte-parole du syndicat, précisant que cette évaluation a été établie à partir des « pointages » quotidiens d'une vingtaine des plus gros producteurs de concerts de musiques actuelles, one-man-show et variétés. 

 

15h33: Manuel Valls ne comprend pas que des eurodéputés s'opposent au fichier PNR

Le Premier ministre, qui s'exprime au Sénat à l'occasion du vote sur la prolongation de l'état d'urgence a déclaré à la tribune qu'il ne « comprend pas»  que des eurodéputés, dont des Français, s'opposent au fichier PNR des passagers aériens, les appelant à « la responsabilité, de quelque famille politique qu'ils soient ».

>> Attentats de Paris: PNR, contrôles aux frontières, l'Europe présente ses mesures antiterroristes

 

15h10: Le bilan des victimes des attentats de Paris s'élève désormais à 130 morts annonce Manuel Valls

15h04: A la sortie de la prière à la Grande Mosquée de Paris, les fidèles musulmans, entre incompréhension et écoeurement

 

Notre journaliste présent ce vendredi sur place a recueilli les réactions à la sortie de la Grande Mosquée de Paris

14h44: La Commission européenne proposera une révision des règles de Schengen « d'ici la fin de l'année » (Cazeneuve)

« C'est un changement crucial », a fait valoir le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, après une réunion extraordinaire à Bruxelles avec ses homologues européens pour coordonner leur réponse face à la menace terroriste.

14h25: Toys “R” Us retire de ses rayons les jouets représentant des armes

France Info révèle que les directeurs des magasins Toys "R" Us auraient reçu un mail de la direction exigeant de retirer de leurs rayons les armes factices et ce jusqu'à nouvel ordre. 

 

14h18: La France maintiendra le contrôle à ses frontières « aussi longtemps que la menace terroriste le nécessitera » annonce Cazeneuve

« Il en va de la protection et de la sécurité des Français dans un contexte de menace très élevé », a souligné M. Cazeneuve lors d'une conférence de presse à l'occasion d'une réunion extraordinaire des ministres de l'Intérieur et de la Justice de l'Union européenne une semaine après les attentats meurtriers de Paris.

14h12: Abaaoud mort, la traque se recentre sur Salah Abdeslam

Suspecté d’avoir fait partie du commando des terrasses, il est l’homme le plus recherché après les attaques de Paris. Une analyse à lire ici.

13h54: L'Inpi interdit le dépôt de marques « Pray for Paris » ou « Je suis Paris » 

Dans un communiqué publié ce vendredi sur son site, l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi) précise sa décision de ne pas enregistrer les marques relatives aux attentats de Paris: « Depuis le 14 novembre 2015, l’INPI a commencé à recevoir des demandes d’enregistrement de marques portant sur des signes tels que PRAY FOR PARIS ou JE SUIS PARIS. L’INPI a pris la décision de ne pas enregistrer ces demandes de marques ou leurs variantes car elles apparaissent contraires à l’ordre public. En effet, ces marques sont composées de termes qui ne sauraient être captés par un acteur économique du fait de leur utilisation et de leur perception par la collectivité au regard des événements survenus le vendredi 13 novembre 2015 »

13h51: 793 perquisitions, 107 interpellations et 164 assignations à résidence depuis le début de l'état d'urgence annonce le ministère de l'Intérieur

13h45 : François Morel appelle les Français à « ne renoncer à rien »

Comme chaque vendredi, l’humoriste et comédien François Morel a signé une tribune envolée et lyrique, une semaine après les attentats de Paris qui ont tué 129 personnes : « Ne renoncez à rien, ni à Gavroche, ni à Voltaire, ni à Rousseau, ni aux oiseaux, ni aux ruisseaux, ni à Nanterre, ni à Hugo, ne renoncez à rien ».

13h07: Des détentions et gardes à vue prolongées à Bruxelles

La justice belge a prolongé vendredi la détention provisoire de Hamza Attou et Mohammed Amri, soupçonnés d'avoir exfiltré vers la Belgique Salah Abdeslam, suspect clé dans les attentats de Paris, a annoncé le parquet fédéral belge.

Les gardes à vue de deux personnes, sur les neuf interpellées jeudi à Bruxelles dans le cadre des investigations en lien avec les attentats de Paris et l'entourage de Bilal Hadfi, l'un des jihadistes décédés dans les attaques, ont par ailleurs été prolongées de 24 heures, selon la même source.

13h03: Beaucoup de monde à la Mosquée de Paris pour la prière du vendredi

C'est l'un de nos journalistes qui l'a constaté.

12h56:Les Européens décident de renforcer les contrôles aux frontières extérieures

Les Européens ont décidé de renforcer «immédiatement» les contrôles aux frontières extérieures sur tous les voyageurs.

12h50 : Les avocats parisiens viennent en aide aux victimes

Selon un communiqué du barreau de Paris paru ce vendredi, des permanences de consultations gratuites « avocats au service des victimes », sont proposées du lundi au vendredi 9h30 à 12h30 au Palais de Justice (face à l’escalier A). Une formation qualifiante spécifique des avocats pour l’accompagnement des victimes du terrorisme va aussi être créée.

12h45: L'activité des camions des Restos du coeur reprend

Les Restos du coeur ont annoncé la reprise vendredi soir de la distribution de repas chauds dans les rues de Paris avec leurs camions, une activité suspendue après les attentats du 13 novembre en raison de l'interdiction de rassemblement.

12h40: Les attaques de Paris «prennent pour prétexte l'islam», souligne Rachida Dati

L'ancienne Garde des Sceaux, Rachida Dati a estimé vendredi que les attaques de Paris «prenaient pour prétexte l'islam» alors qu'ils ne sont en aucun cas «un acte de foi»..

Contre «la radicalisation», l'eurodéputée souhaite «des moyens pour les services de renseignement», et notamment «sur l'analyse, car on a les informations» par une collecte efficace mais pas assez de moyens pour les traiter, juge-t-elle. «Ceux qui sont radicalisés et étrangers, les expulser. Les jihadistes qui reviennent, on pourrait leur mettre un bracelet électronique, les assigner à résidence, et pour certains les mettre en rétention de sûreté. Face à une situation de guerre, il faut utiliser des moyens d'exception», a justifié l'ancienne magistrate.

12h32: Hasna Aitboulahcen a été identifiée parmi les trois morts

«Le corps de femme découvert cette nuit rue Cormillon a été formellement identifié, après comparaison d’empreintes digitales, comme étant celui d’Hasna Aitboulahcen», a indiqué le parquet de Paris dans un communiqué. Il ne reste plus qu'un corps à identifier, comme le souligne notre journaliste, William Molinié.

 

12h31: Marine Le Pen sera présente à l'hommage national aux Invalides

12h28:Le père d'Abaaoud «regrette qu'il n'ait pas été capturé vivant»

Omar Abaaoud, père d'Abdelhamid, le djihadiste belge tué mercredi lors d'un assaut de la police à Saint-Denis, «regrette» que son fils «n'ait pas été capturé vivant», a déclaré vendredi son avocate. «Il aurait voulu qu'Abdelhamid soit interrogé pour comprendre pourquoi il est arrivé à une telle dérive», a déclaré Me Nathalie Gallant à quelques journalistes dans le palais de justice de Bruxelles.

 

 

L'avocate a précisé avoir demandé à son client s'il voulait récupérer le corps mais que ce dernier «ne lui avait pas demandé de faire de démarches dans ce sens». Omar Abaaoud a, en revanche, chargé son avocate de «se rapprocher des autorités françaises» pour obtenir des nouvelles de son autre fils, Younès, 15 ans, qu'Abdelhamid avait emmené en Syrie, début 2014, «pour savoir s'il est toujours en vie», a-t-elle expliqué.

 

Sur CNN, l'avocate explique qu'Abdelhamid Abaaoud était un «diabolique psychopathe» aux yeux de son père.

12h14: Un couvre-feu ce week-end pour un quartier de Sens (Yonne)

Le couvre-feu sera applicable à l'ensemble de la population du quartier sensible des Champs-Plaisants à Sens (Yonne) de vendredi soir à lundi matin, annonce la préfecture. Il a été décidé après une saisie d'armes et s'applique dans le cadre

de l'état d'urgence,. Il prendra «effet à compter de vendredi 20 novembre, 22h jusqu'au lundi 23 novembre - 6h», écrit la préfecture dans un communiqué. Une porte-parole a précisé que la mesure interdisait «la circulation piétonne et routière, sauf les véhicules d'urgence».

11h59: Perquisition dans l'Orne chez la cousine de Fabien Clain

Une perquisition administrative menée à La Ferté-Macé (orne) vendredi matin a «permis la découverte de plusieurs armes» et «une assignation à résidence» a été notifiée à Alençon jeudi, a annoncé dans un communiqué la préfecture du département.

Cette opération concernait une cousine de Fabien Clain, le djihadiste qui a prêté sa voix à la revendication des attentats parisiens par l'organisation Etat islamique, a-t-on appris de source proche du dossier.

11h57: Le texte qui sera lu dans les mosquées reprend la prophétie d'un calife

 

11h47:Strasbourg maintient son marché de Noël

11h43: Le PS reprendra la campagne des régionales le 28 novembre

Le Parti socialiste reprendra la campagne des régionales le 28 novembre, après l'hommage national rendu la veille aux 129 victimes des attentats de Paris et Saint-Denis il y a une semaine, a-t-il annoncé vendredi à l'AFP.

«La campagne reprendra samedi prochain (...) Il restera une semaine» avant le premier tour des élections, le 6 décembre, a annoncé le PS. D'ici là, «les candidats pourront aller à la rencontre des électeurs, mais il n'y aura pas de distribution de tracts ni de meetings», a-t-on précisé. Les candidats disposeront d'un nouveau matériel de campagne, plus consensuel.

10h44 : Un troisième corps retrouvé sur le lieu de l’assaut à Saint-Denis

Selon un communiqué du parquet de Paris, « a été découvert cette nuit un corps de femme dont l’identité reste à confirmer ». Ce qui porte à trois personnes le nombre d’individus tués au cours de l’assaut de Saint-Denis. Le corps retrouvé ce vendredi n’a pas été identifié, ainsi qu’un autre corps du kamikaze qui s'est fait exploser mercredi. On ignore encore s'il s'agit d'un homme ou d'une femme, tellement le corps est dégradé. Seul celui d’Abaaoud l’a été.

« Par ailleurs, un sac à main a été découvert, contenant un passeport au nom d’Hasna Aitboulahcen », indique le communiqué.

10h42: Pour tout savoir sur le fichier européen des passagers aériens


Attentats de Paris: Le fichier européen des... par

10h28: L'étonnant éloge de François Molins dans Libération

L'exercice de style est aussi surprenant sur le fond que sur la forme. Dans un texte intitulé «Monsieur le procureur François Molins, je vous aime», Johan Hufnagel, directeur en charge des éditions de Libération rend hommage au Procureur de Paris. «C’est quoi votre truc ? OK, il y a ce léger accent pyrénéen, la précision du vocabulaire (...), le phrasé, le regard, la coupe de cheveux toujours impeccable. Rassurant, terrien, pro. Mais surtout, vous avez une façon bien à vous de mettre des mots sur l’horreur et des mots qui nous apaisent», peut on lire.

10h12: Un homme «joue» au djihadiste dans un bar de Reims et créee la panique

Une blague aussi débile qu'éffrayante. Un homme est entré dans un bar jeudi matin à Bezannes, près de Reims, déguisé en djihadiste, une arme factice à la main, indique Francebleu. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

10h : Selon Le Figaro, Jawad Bendaoud aurait parlé dattentats imminents à Saint-Denis

L’histoire est étonnante. Un témoin a raconté à une journaliste du Figaro avoir croisé dimanche Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes à Saint-Denis. Ce dernier aurait conseillé au jeune et à ses amis de ne pas entrer « ni au McDo ni dans aucune autre enseigne américaine, car il va y avoir des attentats ». Le jeune aurait reconnu Jawad Bendaoud après l’avoir vu à la télévision mercredi.

9h42 : Abaaoud a « une dizaine de successeurs » selon Mathieu Guidère

Dans Le Figaro de vendredi, l’islamologue estime que le cerveau présumé des attentats a «une dizaine de successeurs francophones de son envergure». «Ils ont gravi tous les échelons de l’Etat islamique, survécu aux bombardements et aux grandes batailles qui ont été livrées. Ils ont des compétences opérationnelles et un vrai leadership», explique-t-il.

9h29: Fusillade en cours à l'hôtel Radisson à Bamako

Une fusillade était en cours vendredi matin à l'hôtel Radisson de Bamako, au centre de la capitale, devant lequel les forces de l'ordre ont établi un périmètre de sécurité, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

Des tirs d'armes automatiques pouvaient être entendus de l'extérieur de l'hôtel qui compte 190 chambres. «Ca se passe au septième étage, des djihadistes sont en train de tirer dans le couloir», a déclaré une source de sécurité à l'AFP. Suivez notre live sur les évènements ici.

9h25: L'UE «a trop perdu de temps», doit prendre «les décisions qui s'imposent», selon Cazeneuve

Le ministre français de l'Intérieur, a appelé l'Europe «à prendre aujourd'hui les décisions qui s'imposent» en matière de lutte contre le terrorisme, après avoir «trop perdu de temps», à la suite des attaques de Paris.

«Nous souhaitons que l'Europe, qui a trop perdu de temps sur un certain nombre de questions qui relèvent de l'urgence, prenne aujourd'hui les décisions qui s'imposent», a plaidé Bernard Cazeneuve, à son arrivée à une réunion d'urgence avec ses homologues européens à Bruxelles.

9h14 : L’appartement de la mère d’Hasna Ait Boulahcen a-t-il été nettoyé avant la perquisition ?

Selon M6, plusieurs personnes se sont rendues mercredi soir chez la mère de la supposée kamikaze, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), avant la perquisition de la police. Selon la chaîne, « le petit groupe d’hommes aurait effectué un possible « nettoyage » de l’appartement ». Avant de citer une source judiciaire : « La question est de savoir si ces personnes ont emporté avec eux des éléments présents dans l’appartement qui pourraient directement intéresser l’enquête ». Les voitures de ces personnes étaient immatriculées en Belgique.

9h04: Pour Pépy, les agents de sécurité de la SNCF devraient être armés

«Il faudrait que nos personnels de sécurité puisse être armés», a déclaré ce vendredi le directeur de la SNCF sur BFMTV. Il s'est dit favorable à l'instauration de fouilles systématiques et de portiques sur le Thalys.

8h53: «Schengen est virtuellement mort», selon Pécresse

«Je crois qu'aujourd'hui, Schengen est virtuellement mort s'il n'y a pas un électrochoc européen. Nous ne pouvons pas admettre que les frontières de l'Europe soient aussi poreuses», a affirmé, Valérie Pécresse, députée Les Républicains des Yvelines, sur RTL.

8h46: Un hommage national prévu le 27 novembre

D'après Europe1, une grande cérémonie d’hommage de la nation aux victimes des attentats de Paris aura lieu le vendredi 27 novembre aux Invalides. Elle sera présidée par François Hollande.

8h36: Une vidéo de Samy Amimour, lors de sa formation à la RATP

Visage souriant et costume cravate. Les images de Samy Amimour, l'un des membres du comando de la tuerie du Bataclan, ont de quoi surprendre. Paris Match publie une vidéo montrant celui qui deviendra terroriste, en décembre 2010, pendant sa formation au métier de chauffeur, avant de prendre son poste à la RATP.

8h24 : Hasna Ait Boulahcen, ou l’histoire d’une radicalisation express

Celle qui est soupçonnée d’avoir actionné mercredi son gilet d’explosifs lors de l’assaut de Saint-Denis est l’objet de nombreux articles dans les médias. Avant sa rapide radicalisation et elle « fumait de temps en temps et buvait dans les soirées », raconte un ami.

Il y a six mois déjà, la soudaine transformation de la jeune femme de 26 ans avait surpris les habitants de ce quartier populaire de banlieue parisienne. Hasna Ait Boulahcen « avait commencé par porter le jilbabe (tenue recouvrant l’intégralité du corps excepté le visage) puis, un mois après, elle était passée au niqab : elle s’était fabriqué sa propre bulle, elle ne cherchait aucunement à étudier sa religion, je ne l’ai jamais vue ouvrir un Coran », explique à l’AFP un de ses proches.

8h20: Perquisition administrative à la mosquée de l'imam salafiste de Brest

Une perquisition administrative a eu lieu ce vendredi matin à la mosquée Sunna de Brest, a indiqué la préfecture du Finistère. Une mosquée où exerce l'imam salafiste Rachid Abou Houdeyfa, dont les vidéos aux propos intégristes ont plusieurs fois fait polémique sur les réseaux sociaux.

L'imam avait récemment expliqué à des enfants que celui qui écoute de la musique risque d'être transformé en porc, mais avait pris ses distances avec les attentats de Paris qui n'ont «rien à voir avec l'islam».

8h10: Des personnalités culturelles appellent à faire du bruit ce soir à 21h20

Des personnalités du monde culturel, de Charles Aznavour au président de l'Institut du monde arabe Jack Lang en passant par les acteurs Sylvie Testud et Michel Boujenah, ont appelé jeudi à «faire du bruit et de la lumière» vendredi à 21h20, une semaine exactement après les attentats.

«21H20. Vendredi 20 Novembre: Paris, France, Monde, Debout! Une semaine après, allumons lumières et bougies en occupant nos cafés, notre rue, nos places, nos villes, faisons entendre ces musiques qu'ils haïssent», indiquent ces personnalités dans une tribune publiée sur le site du Huffington Post.

7h57: Abaaoud aurait été filmé dans le métro vendredi dernier

C'est une information de France Info.

Selon BFMTV, c'est à la station Croix de Chavaux, à Montreuil que l'homme aurait été filmé à 22h14.

7h30: Salah Abdeslam en Belgique?

Soupçonné de faire partie du «commando des terrasses» qui a mitraillé des cafés et restaurants parisiens, Salah Abdeslam a sans doute été exfiltré par deux complices présumés depuis inculpés en Belgique. Selon plusieurs médias belges, comme le Het Laatste Nieuws, DH.be, le terroriste  aurait  été aperçu en Belgique, à Anderlecht, ces derniers jours.