Indre-et-Loire: Sa femme est agressée sous ses yeux, un octogénaire décède d'une crise cardiaque

FAITS DIVERS Les trois agresseurs cagoulés n'ont pas porté secours à l'octogénaire qui est décédé après un malaise...

20 Minutes avec agence

— 

Le village de Genillé, en Indre-et-Loire.
Le village de Genillé, en Indre-et-Loire. — Google Maps

Un octogénaire est décédé, ce lundi, d’une crise cardiaque alors qu’il voyait son épouse de 77 ans molestée par trois cambrioleurs gantés et cagoulés.

Ces hommes avaient fait irruption, vers 18 heures, dans ce domicile de Genillé (1.600 habitants, Indre-et-Loire), a-t-on appris, ce mercredi, auprès de la gendarmerie.

Les trois hommes ont pris la fuite avec des bijoux

Après avoir agressé la propriétaire de cette ferme rénovée, située à une dizaine de kilomètres de Loches, et alors que le mari était victime d’un malaise, les trois hommes ont pris la fuite avec des bijoux et du liquide, à bord de la voiture du couple.

Ils n’ont pas porté secours à l’octogénaire qui est décédé de sa crise cardiaque. Selon France Bleu, les trois hommes seraient toujours activement recherchés, malgré la mobilisation d’un hélicoptère lundi soir au-dessus de la commune et aux alentours.